International
Pérou

Pérou: une des plus grandes mines de cuivre du monde paralysée

Au Pérou, une des plus grandes mines de cuivre du monde est paralysée

epa10005021 A handout photo made available by the Presidency of the Council of Ministers of Peru shows one of the meetings between the representatives of the communities and the mining company, which  ...
La représentante d'une communauté péruvienne s'exprime face à la société minière qui exploite Las Bambas.Image: sda
La crise politique que traverse le pays empêche la production de 400 000 tonnes de cuivre, soit l'équivalent à 2% de la manufacture mondiale.
02.02.2023, 05:4002.02.2023, 06:21
Plus de «International»

La mine de cuivre péruvienne de Las Bambas, qui fournit environ 2% du volume mondial, a suspendu ses activités mercredi en raison des blocages routiers et des troubles qui secouent le pays et ont fait 48 morts depuis le 7 décembre.

«Aujourd'hui, les activités de Las Bambas sont totalement paralysées. 8500 travailleurs qui sont laissés à la dérive»
Erick Ramos, secrétaire général des travailleurs de Las Bambas

Des sources au sein la société chinoise MMG qui exploite le site ont confirmé l'arrêt de la production, assurant qu'«il n'y a effectivement pas de production de cuivre» et que l'usine «est entrée en phase d'entretien et de maintenance».

Les routes dans la zone de Condoroma, près de Cuzco (capitale de l'empire inca) sont bloquées depuis une vingtaine de jours et affectent le fonctionnement des mines de Las Bambas (MMG), Antapaccay (du Suisse Glencore) et Constancia (du Canadien Hudbay Minerals).

«Les conditions n'ont pas changé, les blocages continuent, l'approvisionnement n'arrive pas»
Des sources au sein la société chinoise MMG

Las Bambas avait annoncé lundi qu'elle suspendrait ses activités si les barrages routiers au Pérou continuaient à empêcher l'entrée des fournitures destinées à la mine, située dans la région andine d'Apurimac.

Rachetée au groupe suisse Glencore

Dans une déclaration depuis Hong Kong, elle a indiqué que «les perturbations des transports se poursuivent depuis plusieurs semaines dans tout le Pérou, (et) ont provoqué des troubles majeurs dans la région sud du pays, affectant les opérations minières le long du corridor routier sud». Le groupe assure qu'une «équipe de sécurité» protège le site.

Las Bambas, situé à 4000 mètres d'altitude, pèse environ 15% de la production de cuivre du Pérou, le deuxième plus grand producteur mondial de ce minerai après le Chili. Elle contribue à 1% du PIB du Pérou.

La mine a été rachetée par le consortium chinois MMG au suisse Glencore Xtrata en avril 2014 pour près de 6 milliards de dollars. (ats/jch)

Des dizaines de morts lors de manifestations au Pérou
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Chine veut se rapprocher de la Corée du Nord
Le troisième plus haut personnage de l'Etat chinois a affirmé, lors d'une rare visite à Pyongyang, que la Chine souhaite «développer avec succès» ses relations avec la Corée du Nord.

Président du Comité permanent de l'Assemblée nationale populaire - le Parlement chinois - et membre du Comité permanent du Politburo du Parti communiste, Zhao Leji est en visite en Corée du Nord depuis jeudi pour le 75e anniversaire des relations diplomatiques entre les deux pays. Il est le troisième responsable du pays, après le président Xi Jinping et le Premier ministre Li Qiang.

L’article