DE | FR

La vidéo d'un policier de Chicago abattant un ado noir de 13 ans choque

Bild

Les agents de police autour du corps du jeune Adam Toledo, sur la vidéo diffusée jeudi. Image: sda

Les autorités de Chicago ont rendu publique, jeudi, une vidéo d'un policier abattant un mineur de 13 ans.



Des images «insoutenables» selon la maire de la troisième ville des Etats-Unis, Lori Lightfoot. Sur la vidéo provenant de la caméra-piéton de l'agent, on peut voir le policier poursuivant Adam Toledo, lui intimant l'ordre de s'arrêter et de lui montrer ses mains. Puis il lui tire dessus au moment où l'adolescent s'est arrêté et vient de lever les mains en l'air. Un procureur a affirmé qu'Adam Toledo était armé, mais aucune arme n'est visible dans ses mains sur la vidéo.

Lors d'une conférence de presse jeudi avant la diffusion de ces images, la maire de Chicago, a appelé les habitants au calme au moment où les tensions autour des violences policières sont déjà vives dans le pays.

A Chicago, une manif' suite à la mort d'Adam Toledo

1 / 11
Chicago, manif' mort d'Adam Toledo
source: sda / ashlee rezin garcia
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

L'adolescent a été abattu le 29 mars à environ 2h30 du matin. La police avait été appelée suite à des informations sur des coups de feu, et avait pourchassé à pied l'adolescent et un jeune homme de 21 ans qui était avec lui, Ruben Roman. Ce dernier a rapidement été arrêté; un policier avait continué de poursuivre Adam Toledo avant de lui tirer dessus.

Des images «horribles et traumatisantes»

Les images sont «horribles, traumatisantes, et (constituent) un nouveau rappel de l'épidémie de violences policières que nous continuons de subir en Amérique, et du besoin urgent de réforme de la police!» Ben Crump, avocat de la famille de George Floyd.

Ce nouveau scandal tombe en plein procès du policier blanc accusé de la mort du quadragénaire noir George Floyd en mai 2020. Et s'ajoute à celui d'un jeune homme afro-américain, Daunte Wright, ayant été tué à Minneapolis par une policière qui affirme avoir confondu son arme de service et son Taser. (ats/ga)

Plus d'articles concernant les Etats-unis

Les confidences du fils sulfureux de Joe Biden agitent les Américains

Link zum Artikel

Les Etats-unis évoquent un boycott des JO de Pékin

Link zum Artikel

Que penser des 65 premiers jours du Président Biden

Link zum Artikel

Un rapport de l'OMS sème le trouble entre la Chine et les USA

Link zum Artikel

Trump attaqué en justice par des policiers du Capitole

Les agents réclament des compensations d'au moins 75 000 dollars chacun. Ils accusent Trump d'avoir incité au violent assaut, le 6 janvier 2021, contre l'institution américaine.

Deux agents de la police du Capitole ont porté plainte contre l'ancien président Donald Trump pour avoir incité au violent assaut, lancé le 6 janvier, contre l'institution américaine. Un policier était décédé.

Des dizaines d'autres avaient été blessés lors de cet épisode qui a profondément marqué l'Amérique. Les deux hommes à l'origine de la plainte, James Blassingame et Sidney Hemby, disent avoir subi des «blessures physiques et psychologiques» lors des affrontements, selon eux …

Lire l’article
Link zum Artikel