ciel clair-2°
DE | FR
International
Police

La police de San Francisco veut utiliser des robots tueurs

La police de San Francisco veut utiliser des robots tueurs

A pedestrian walks in front of a San Francisco Police Department advertisment outside police headquarters in San Francisco, Monday, Sept. 12, 2022. A woman whose DNA from a sexual assault case was use ...
Le siège de la police de San Francisco, en pleine polémique à cause de l'utilisation de robots tueurs.Image: sda
La police de la ville californienne possède actuellement plusieurs robots, qu'elle peut contrôler à distance et qui sont utilisés lors d'alertes à la bombe.
02.12.2022, 05:4002.12.2022, 06:47

San Francisco envisage d'autoriser ses policiers à utiliser des robots tueurs. Cette décision polémique a été défendue jeudi comme une «solution de dernier recours» par la police de cette ville américaine:

«Seuls des officiers haut placés de la police pourraient donner l'ordre d'utiliser un robot pour tuer»

Le conseil municipal de San Francisco s'est montré favorable mardi, par 8 voix contre 3, à l'adoption d'une résolution prévoyant l'usage par les forces de l'ordre de robots capables de tuer dans certains cas extrêmes, comme les attaques terroristes ou les tueries de masses, très fréquentes aux Etats-Unis.

Cette décision, qui doit encore être définitivement adoptée lors d'un conseil municipal prévu le 6 décembre selon le New York Times, nourrit une intense polémique.

Ses opposants craignent qu'elle ne débouche sur une augmentation des violences policières et un futur digne des films «Terminator».

Voici les fameux robots tueurs:

Violence de masse

«L'usage de robots dans des situations potentiellement meurtrières est une option de dernier recours», a assuré dans un communiqué le chef de la police de San Francisco, William Scott. «Nous vivons une époque où la violence de masse devient plus fréquente», a-t-il insisté:

«Nous avons besoin de cette option pour sauver des vies, au cas où ce genre de tragédie se produirait dans notre ville»

La police de San Francisco possède actuellement plusieurs robots, qu'elle peut contrôler à distance et qui sont utilisés «lors d'alertes à la bombe, de matériaux dangereux et d'autres incidents, où les policiers doivent garder leurs distances avant de sécuriser les lieux», selon le communiqué. (ats/jch)

Joe Biden galère à enfiler sa veste: la vidéo gênante

Video: twitter
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
10 images du froid glacial qui s'est abattu sur les Etats-Unis et le Canada
Préparez gants et bonnets, voici dix clichés qui vous plongent dans la «cramine» qui touche l'Amérique du nord.

En Amérique du Nord, des températures de -78 degrés Celsius ont été enregistrées. Il s'agit, selon les rapports, des températures les plus basses jamais documentées dans cette région. Les températures sont jusqu'à 30 degrés inférieures aux températures habituelles à cette période de l'année. De plus, de forts vents soufflent, favorisant le phénomène météorologique de «bombe cyclonique».

L’article