DE | FR

Au Nigéria, 1800 détenus s'évadent d'une prison

People walk past burned vehicles in front of a correctional facility in Owerri, Nigeria, on Monday, April 5, 2021. Hundreds of inmates escaped from the prison in southeastern Nigeria after a series of coordinated attacks according to government officials. (AP Photo/David Dosunmu)

Image: sda

La prison d'Owerri, dans le sud-est du Nigeria, a été attaquée, lundi, par des «hommes armés non-identifiés».



L'attaque a eu lieu vers 2h15 du matin. Des témoins ont raconté aavoir vu un nombre important d'hommes armés à bord de pick-ups et ont aussitôt attaqué le personnel de la prison avant de faire exploser la porte principale.,

L'attaque a été confirmée par le chargé de communication des prisons de l'Etat d'Imo. Il a affirmé que la «situation est sous contrôle», invitant les habitants à «continuer à vaquer à leurs affaires».

Le président Muhammadu Buhari a condamné cette attaque qualifiant ses auteurs de «terroristes» et «d'anarchistes». L'Etat voisin d'Abia a mis en place un couvre-feu de 22h à 6h du matin suite à cette attaque, la plus importante contre une prison dans l'histoire récente du pays. (ga)

Plus d'articles «Actu»

Le manque de sport accroit le risque de décès du Covid

Link zum Artikel

Piccard a 1000 idées pour le climat, dont 9 qui vous touchent au quotidien

Link zum Artikel

Joe Biden envoie une délégation américaine non officielle à Taïwan

Link zum Artikel

Sofagate: le Parlement européen exige la fin des «querelles»

Link zum Artikel

Des cosmonautes s'envolent dans l'espace pour les 60 ans du vol de Gagarine

Deux cosmonautes russes et un astronaute américain ont décollé vendredi vers la Station Spatiale Internationale (ISS). La mission honore le 60e anniversaire de l'envoi du premier homme dans l'espace, Iouri Gagarine.

Leur fusée Soyouz s'est arrachée à la gravité terrestre comme prévu à 07h42 GMT (9h42 heure suisse) du cosmodrome russe de Baïkonour, au Kazakhstan. Pour l'occasion, le lancement de Soyouz était décoré du profil blanc et bleu de leur illustre prédécesseur, dont le premier vol remonte au 12 avril 1961.

Environ neuf minutes après le décollage, la séparation du vaisseau Soyouz, baptisé pour l'occasion du nom de Gagarine, s'est faite sans encombre à environ 200 km d'altitude.

Chaque année, …

Lire l’article
Link zum Artikel