DE | FR

Des prisonniers vont sortir de Guantanamo

La prison de Guantanamo, située en territoire américain sur l'île de Cuba, a compté jusqu'à près de 800 prisonniers.
La prison de Guantanamo, située en territoire américain sur l'île de Cuba, a compté jusqu'à près de 800 prisonniers.Image: sda
Trois des 40 prisonniers encore détenus sur la base militaire américaine de Guantanamo ont vu leur libération approuvée par une commission de la Maison-Blanche.
19.05.2021, 03:17

Parmi les trois détenus figure le Pakistanais Saifullah Paracha qui, à 73 ans, est le plus vieux prisonnier actuel de Guantanamo. Il était en prison depuis 2003, après la mise en détention par les États-Unis de centaines de suspects dans le sillage des attaques du 11 septembre 2001.

Les deux autres prisonniers sont Abdul Rabbani, 54 ans, également de nationalité pakistanaise, et Uthman Abdul al-Rahim Uthman, 40 ans et originaire du Yémen.

Selon elle, leur libération n'interviendra pas avant 30 jours et dépendra des accords à passer avec leurs pays de destination. Le Pakistan s'était déjà déclaré ouvert à l'accueil de ses ressortissants détenus à Guantanamo.

Saifullah Paracha
Saifullah ParachaImage: sda

Saifullah Paracha était un homme d'affaires ayant étudié aux États-Unis et possédant une entreprise d'import-export avant son enlèvement et son arrestation en Thaïlande en 2003. Il avait été accusé d'avoir aidé au financement d'Al-Qaïda, le groupe terroriste responsable des attaques du 11-Septembre.

Détenu sans inculpation pendant 17 ans

Détenu sans inculpation depuis, il clamait son innocence et professait son amour pour les États-Unis. Six autres prisonniers avaient déjà vu leur libération approuvée, dont cinq avant que Donald Trump n'entre en fonctions en 2017. Une fois président, le milliardaire républicain avait cependant stoppé le processus de libération pour ces détenus.

Joe Biden sous pression

Joe Biden fait face à des pressions pour que les détenus non-inculpés soient libérés et que se tienne le procès de ceux accusés d'avoir des liens avec Al-Qaïda.

La prison de Guantanamo, située en territoire américain sur l'île de Cuba, a compté jusqu'à près de 800 prisonniers. Parmi les 40 restants, se trouvent un certain nombre d'hommes accusés d'avoir pris une part active dans la préparation et l'exécution des attaques du 11-Septembre, ainsi que d'autres attentats d'Al-Qaïda. (ga/ats)

Plus d'articles concernant les Etats-unis

Les confidences du fils sulfureux de Joe Biden agitent les Américains

Link zum Artikel

Les Etats-unis évoquent un boycott des JO de Pékin

Link zum Artikel

Que penser des 65 premiers jours du Président Biden

Link zum Artikel

Un rapport de l'OMS sème le trouble entre la Chine et les USA

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le mystère de la mort subite du nourrisson est presque résolu
Elle semblait être une tragédie inexplicable, mais selon des chercheurs australiens la mort subite du nourrisson est due a une carence d'enzyme dans le cerveau de certains nouveau-nés. Et le tabagisme a aussi sa part de responsabilité.

Le phénomène de mort subite du nourrisson est probablement la plus grande peur des nouveaux parents. Si bien qu'ils se tiennent parfois près du berceau pendant la nuit afin de vérifier si le bébé respire encore.

L’article