DE | FR

Des prisonniers vont sortir de Guantanamo

La prison de Guantanamo abrite encore une quarantaine de d

La prison de Guantanamo, située en territoire américain sur l'île de Cuba, a compté jusqu'à près de 800 prisonniers. Image: sda

Trois des 40 prisonniers encore détenus sur la base militaire américaine de Guantanamo ont vu leur libération approuvée par une commission de la Maison-Blanche.



Parmi les trois détenus figure le Pakistanais Saifullah Paracha qui, à 73 ans, est le plus vieux prisonnier actuel de Guantanamo. Il était en prison depuis 2003, après la mise en détention par les États-Unis de centaines de suspects dans le sillage des attaques du 11 septembre 2001.

Les deux autres prisonniers sont Abdul Rabbani, 54 ans, également de nationalité pakistanaise, et Uthman Abdul al-Rahim Uthman, 40 ans et originaire du Yémen.

«Aujourd'hui n'est pas un jour ordinaire. Saifullah Paracha - 73 ans dont 17 passés injustement en détention - va rentrer chez lui» a tweeté son avocate. Shelby Sullivan-Bennis

Selon elle, leur libération n'interviendra pas avant 30 jours et dépendra des accords à passer avec leurs pays de destination. Le Pakistan s'était déjà déclaré ouvert à l'accueil de ses ressortissants détenus à Guantanamo.

This undated photo made by the International Committee of the Red Cross and provided by lawyer David H. Remes, shows Guantanamo prisoner Saifullah Paracha. A lawyer for the oldest prisoner at the U.S. base at Guantanamo Bay, Cuba, says authorities have approved his release after more than 16 years in custody. Attorney Shelby-Sullivan Bennis says she was notified Monday that the prison review board determined 73-year-old Saifullah Paracha is deemed to no longer pose a threat to U.S. security. The native of Pakistan has been held at Guantanamo since September 2004 for suspected links to al-Qaida but was never charged.  (Provided by David H. Remes via AP)

Saifullah Paracha Image: sda

Saifullah Paracha était un homme d'affaires ayant étudié aux États-Unis et possédant une entreprise d'import-export avant son enlèvement et son arrestation en Thaïlande en 2003. Il avait été accusé d'avoir aidé au financement d'Al-Qaïda, le groupe terroriste responsable des attaques du 11-Septembre.

Détenu sans inculpation pendant 17 ans

Détenu sans inculpation depuis, il clamait son innocence et professait son amour pour les États-Unis. Six autres prisonniers avaient déjà vu leur libération approuvée, dont cinq avant que Donald Trump n'entre en fonctions en 2017. Une fois président, le milliardaire républicain avait cependant stoppé le processus de libération pour ces détenus.

Joe Biden sous pression

Joe Biden fait face à des pressions pour que les détenus non-inculpés soient libérés et que se tienne le procès de ceux accusés d'avoir des liens avec Al-Qaïda.

La prison de Guantanamo, située en territoire américain sur l'île de Cuba, a compté jusqu'à près de 800 prisonniers. Parmi les 40 restants, se trouvent un certain nombre d'hommes accusés d'avoir pris une part active dans la préparation et l'exécution des attaques du 11-Septembre, ainsi que d'autres attentats d'Al-Qaïda. (ga/ats)

Plus d'articles concernant les Etats-unis

Les confidences du fils sulfureux de Joe Biden agitent les Américains

Link zum Artikel

Les Etats-unis évoquent un boycott des JO de Pékin

Link zum Artikel

Que penser des 65 premiers jours du Président Biden

Link zum Artikel

Un rapport de l'OMS sème le trouble entre la Chine et les USA

Link zum Artikel

Après J-Lo, Angelina Jolie aussi remettrait le couvert avec son ex

L’actrice a été photographiée, pour la deuxième fois en une semaine, en train de sortir de l’appartement new-yorkais de son tout premier mari, Jonny Lee Miller. Il n’en fallait pas plus pour éveiller les soupçons sur un retour de flamme potentiel.

Depuis qu’un juge de Los Angeles a statué en faveur d’une garde partagée des six enfants entre Brad Pitt et Angelina Jolie, l’actrice de Tomb Raider n’est pas au top. D’autant que la guerre judiciaire entre les deux ex-époux est loin d’être terminée.

Du coup, si on en croit le Daily Mail, Angelina Jolie a trouvé du réconfort auprès de son ex-mari, l’acteur Jonny Lee Miller, qui a notamment joué dans les films Transpotting et la série Elementary, aux côtés de Lucy Liu. L’actrice, fille …

Lire l’article
Link zum Artikel