larges éclaircies
DE | FR
International
Royaume-Uni

Londres qualifie de «torture» le traitement infligé à Zaghari-Ratcliffe

Cette femme est otage des tensions entre deux pays

In this undated family photo showing British-Iranian woman Nazanin Zaghari-Ratcliffe. An Iranian Revolutionary court has sentenced British-Iranian aid worker Nazanin Zaghari-Ratcliffe to a further one ...
Nazanin Zaghari-Ratcliffe, 42 ans, est détenue en Iran.Image: sda
Nazanin Zaghari-Ratcliffe est iranienne et britannique. Détenue en Iran elle est utilisée comme un «levier sur le Royaume-Uni», selon le ministre des Affaires étrangères du pays qui hausse le ton.
02.05.2021, 12:5303.05.2021, 11:11
Plus de «International»

Le traitement infligé à l'Irano-britannique Nazanin Zaghari-Ratcliffe en Iran, où elle a été condamnée récemment à une nouvelle peine de prison d'un an, revient à de la torture, a estimé, dimanche, le ministre britannique des Affaires étrangères Dominic Raab.

«Je pense que la manière dont elle est traitée équivaut à de la torture et les Iraniens ont une obligation très claire et sans équivoque de la libérer»
Dominic Raab, ministre britannique des Affaires étrangères
De qui parle-t-on?
Poursuivie pour «propagande» contre la République islamique, Nazanin Zaghari-Ratcliffe, 42 ans, a été condamnée le 26 avril à un an de prison et à un an d'interdiction de quitter l'Iran, un mois après avoir fini de purger une peine de cinq ans de prison. Cheffe de projet pour la Fondation Thomson Reuters, branche philanthropique de l'agence de presse du même nom, l'Irano-Britannique avait été arrêtée en 2016 à Téhéran, où elle venait rendre visite à sa famille.

«Il est clair qu'elle est l'objet d'un jeu du chat et de la souris» et que Téhéran l'utilise comme un «levier sur le Royaume-Uni», comme d'autres binationaux détenus ou en prise avec la justice iranienne, dont Londres exige la libération «immédiate et sans conditions», a-t-il ajouté.

Le dossier de Zaghari-Ratcliffe alimente les tensions entre les deux pays, qui ont nié tout lien entre son affaire et leur litige sur cette dette. Si Londres est résolu à résoudre cette question, a estimé Dominic Raab, la difficulté en ce moment provient davantage selon lui du contexte actuel, entre prochaine élection présidentielle iranienne et négociations pour essayer de relancer l'accord sur le nucléaire iranien. (ats)

Kate et William: dix ans de mariage et de perte de cheveux
1 / 21
Kate et William: dix ans de mariage et de perte de cheveux
Le mariage, en 2011.
source: epa / hugo burnand/clarence house / ha
partager sur Facebookpartager sur X
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Pourquoi le FBI promet un million pour l'arrestation d'un Suisse
Un double national suisse et russe est recherché par le FBI. Un homme d'affaire qui entretiendrait des liens étroits avec le Kremlin.

Il est considéré comme un proche de Vladimir Poutine. Chose qu'il dément formellement. Mais les Etats-Unis ne l'entendent pas de cette oreille. L’oligarque, détenteur de la double nationalité, est domicilié à Zoug et est placé sous sanctions américaines depuis 2018.

L’article