DE | FR

Ukraine: qui sont ces séparatistes prorusses reconnus par Poutine?

Des habitants de Donetsk célébrant la reconnaissance de leur territoire par Moscou.
Des habitants de Donetsk célébrant la reconnaissance de leur territoire par Moscou.Image: sda
Le président russe a envoyé ses troupes dans les territoires séparatistes situés dans l'est de l'Ukraine, qu'il a reconnus lundi soir. Trois points pour mieux comprendre.
22.02.2022, 08:5022.02.2022, 11:30
Suivez-moi

Cette décision pourrait tout changer. Selon les Occidentaux, elle risque d'ouvrir la voie à une invasion à large échelle: lundi soir, le président russe Vladimir Poutine a reconnu l'indépendance des régions séparatistes de l'est de l'Ukraine lors d'un discours télévisé:

«Je juge nécessaire de prendre cette décision qui était mûre depuis longtemps: immédiatement reconnaître l'indépendance de la République populaire de Donetsk et de la République populaire de Lougansk»
Vladimir Poutine, président russe

De quoi parle-t-il, au juste? Explications.

Important bassin minier

Dans son allocution télévisée, le président russe fait référence à deux «Républiques populaires» autoproclamées: la république de Donetsk et la république de Lougansk. Elles sont situées à l'extrémité est du pays, dans la région du Donbass, qui jouxte la frontière russe.

Le Donbass n'est pas seulement une région géographiquement proche de la Russie. Il s'agit également d'un important bassin minier, qui recèle notamment d’immenses réserves de charbon.

Par ailleurs, Donetsk est l’un des principaux centres métallurgiques du pays et la principale ville du Donbass. Elle compte environ deux millions d'habitants. La ville industrielle de Lougansk totalise, de son côté, 1,5 million d’habitants.

Indépendance en 2014

Les deux républiques ont déclaré leur indépendance à travers un référendum, en 2014, dans la foulée de l'annexion de la Crimée par Moscou et alors que l'Ukraine traversait une période d'instabilité politique.

A Lougansk, lors du référendum de 2014.
A Lougansk, lors du référendum de 2014.Image: Keystone

Les séparatistes souhaitent ainsi rejoindre l'espace russe et s'éloigner de Kiev. Peuplée de russophones, la région du Donbass est caractérisée par une forte identité régionale et une idéologie de rapprochement avec la Russie, explique TV5 Monde.

Les deux républiques ne sont pas reconnues par la communauté internationale.

Plus de 14 000 morts

Depuis, les affrontements militaires entre les prorusses et l'armée régulière ukrainienne se succèdent et ont fait plus de 14 000 morts.

Kiev et les Occidentaux accusent le Kremlin de soutenir militairement et financièrement les séparatistes.

De nombreux chefs de guerre et responsables séparatistes ont été tués, ces dernières années, dans des attentats, victimes de luttes intestines ou encore d’opérations des services spéciaux ukrainiens.

Le drapeau de la République populaire de Donetsk.
Le drapeau de la République populaire de Donetsk.Image: sda

La crise ukrainienne en images

1 / 13
La crise ukrainienne en images
source: sda
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles sur les tensions entre Russie et Ukraine

L'armée ukrainienne a-t-elle une chance de résister à une attaque russe?

Link zum Artikel

La crise ukrainienne fait planer le spectre d'une guerre en Europe

Link zum Artikel

Ukraine: le G7 prêt à imposer des sanctions aux «conséquences massives»

Link zum Artikel

Des risques élevés de guerre en Europe, selon ce haut diplomate suisse

Link zum Artikel

En cas de guerre en Ukraine, voici les pénuries qui nous guettent en Suisse

Link zum Artikel

La Russie préparerait une opération pour justifier l'invasion de l'Ukraine

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Des milliers de Pékinois en quarantaine forcée ++ L'île de Pâques réouvre ses frontières
L’article