ciel couvert
DE | FR
International
Russie

Un accident minier fait 52 morts en Russie

Un accident minier fait 52 morts en Russie

La ville de Gramoteïno se trouve environ 3000 kilomètres à l'est de Moscou.
La ville de Gramoteïno se trouve environ 3000 kilomètres à l'est de Moscou.Image: sda
L'accident s'est produit jeudi dans la mine de Listviajnaïa, en Sibérie. Le directeur de l'installation a été arrêté.
25.11.2021, 22:3626.11.2021, 06:29

Le bilan initial établi par les autorités faisait état de quatorze morts, dont onze mineurs et trois secouristes, ainsi que de trente-cinq mineurs et trois secouristes disparus. Dans la soirée, il a été brutalement revu à la hausse. «Selon des informations préliminaires, personne n'a survécu dans la mine. Cinquante-deux personnes sont mortes», a déclaré une source citée par l'agence officielle TASS.

L'accident s'est produit vers 08h35 (heure locale, 02h35 en Suisse) jeudi dans la mine de Listviajnaïa dans la ville de Gramoteïno, dans la région sibérienne de Kemerovo, où sont situées de nombreuses mines de charbon.

Ambulances and fire trucks are parked near the Listvyazhnaya coal mine out of the Siberian city of Kemerovo, about 3,000 kilometres (1,900 miles) east of Moscow, Russia, Thursday, Nov. 25, 2021. A fir ...
Des ambulances et des camions de pompiers garés près de la mine de charbon de Listviajnaïa, lieu du drame.Image: sda

Le Comité d'enquête russe, chargé des principales affaires dans le pays, a ouvert une enquête pour «violation des normes de sécurité», et a annoncé dans la soirée l'arrestation du directeur de la mine, de son adjoint, ainsi que du responsable de la zone où l'accident a eu lieu. La mine appartient à la société SDS-Ugol, l'un des plus gros producteurs de charbon de Russie.

Pas la première fois

Les opérations de recherches, qui ont duré toute la matinée, ont été suspendues dans l'après-midi à cause d'un risque d'explosion.

Un accident dans la mine de Listviajnaïa avait déjà eu lieu en octobre 2004, lorsqu'une explosion de méthane avait tué treize personnes. Selon les médias russes, une explosion y avait tué cinq personnes en 1981, à l'époque soviétique.

Les accidents dans les mines de Russie, comme ailleurs en ex-URSS, sont souvent liés au laxisme dans l'application des normes de sécurité, à une mauvaise gestion ou à des équipements vétustes remontant à l'époque soviétique. (ats)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Grève: seul 1 TGV sur 3 roulera vers la Suisse ce week-end
Une grève des contrôleurs va contraindre la SNCF à annuler 60% de ses TGV et Intercités de vendredi à dimanche. La Suisse sera également concernée.

Se déplacer en train sera compliqué ce week-end en France. En raison d'une grève des contrôleurs, la SNCF va annuler 60% de ses TGV et Intercités. Plus dans le détail, l'entreprise ferroviaire prévoit:

L’article