assez dégagé
DE | FR
1
International
Sport

Macron au football: le président de la France a joué un match caritatif

emmanuel macron président france football match caritatif penalty
Le président de la France, Emmanuel Macron, en plein match de football.Image: twitter

Oui, Macron a joué au foot et il a même marqué un penalty

Le président français a participé à un match caritatif pour les cinquante ans du Variétés club de France. Twitter ne s'en remet pas.
15.10.2021, 04:3415.10.2021, 09:13

Le locataire de l'Elysée, Emmanuel Macron, a pris part ce jeudi à un match caritatif du Variétés Club de France, qui réunit des anciennes gloires du ballon rond. Un ballon rond que le président a envoyé au fond des filets, après un penalty transformé au cours de la première période.

La rencontre était disputée face aux soignants d'un centre hospitalier de la région parisienne, comme le rapporte So Foot.

Pour l'occasion, le président français a évolué au poste de sentinelle, avec un maillot floqué du numéro 3, aux côtés de l'ancien entraîneur de l'Olympique Lyonnais Rudi Garcia. L'ancien milieu international, Alain Giresse était également aligné, tout comme Marcel Desailly, Arsène Wenger ainsi que Christian Karembeu.

Evidemment, la Twittosphère ne s'en remet pas

Pour la bonne cause

L'intégralité des bénéfices de ce match, issus des recettes de la billetterie et des sponsors seront reversés à la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, dans le cadre de l’opération «Pièces jaunes». (jch)

Vous pensez que les Vaudois conduisent mal ? On vous laisse juger ce mec

Video: watson
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Oui, Novak Djokovic est injustement traité. Mais...
Quand il porte un bandage, on dit qu'il cache quelque chose. Quand Nadal aligne les piqures, on admire son courage. Les jugements sont biaisés. Mais Djokovic l'a un peu (beaucoup) cherché.

Un bandage à une cuisse, quelques pas mal assurés, des grimaces. Et un diagnostic réservé: « C’est assez évident qu’il a un peu mal, mais vous savez, c’est Novak», a goguenardé Todd Woodbridge dans Wide World of Sports.

L’article