DE | FR
Image: sda

Vous avez chopé Omicron? Voici combien de temps vous serez contagieux

Le variant Omicron perturbe bon nombre de nos certitudes sur le Covid - parmi elles, la durée de contagiosité. Une nouvelle étude aurait même de quoi remettre en cause la durée de l'isolement. Explications.
10.01.2022, 17:5710.01.2022, 18:10
Suivez-moi

Décidément, Omicron chamboule passablement de choses, que nous pensions acquises, à propos du coronavirus. Parmi elles, la durée pendant laquelle nous demeurons contagieux après une infection et, du même coup, les mesures d'isolement à prendre.

Vous êtes contagieux jusqu'au 9e jour

Une étude japonaise, publiée la semaine dernière sur le site de l'Institut national des maladies infectieuses, s'est penchée sur la question. Elle révèle que la charge virale des contaminés par le variant Omicron atteint son maximum entre 3 et 6 jours après le diagnostic (test positif) ou l'apparition des symptômes. Une charge virale encore présente dans l'organisme jusqu'au 9e jour.

«La date de prélèvement de l'échantillon pour le diagnostic ou l'apparition des symptômes a été définie comme le jour 0. La quantité d'ARN viral était la plus élevée 3 à 6 jours après le diagnostic ou 3 à 6 jours après l'apparition des symptômes, puis diminuait progressivement au fil du temps, avec une diminution marquée après 10 jours depuis le diagnostic ou l'apparition des symptômes», précise l'étude, qui a été effectuée auprès de 21 personnes contaminées par le variant Omicron.

Raccourcir l'isolement, vraiment?

Dans certains pays, comme la France, les personnes avec un schéma vaccinal complet peuvent lever leur isolement après seulement 5 jours grâce à un test négatif, comme l'informe L'Indépendant. D'aucuns questionnent déjà la pertinence de cette durée.

En Suisse, il n'est pas encore question de raccourcir la durée d'isolement des personnes ayant contracté le Covid. Selon les règles actuellement en vigueur édictées par l'OFSP, vous pouvez terminer l’isolement:

  • Si au moins 10 jours se sont écoulés depuis votre test positif.
  • Et que vous n’avez plus de symptômes depuis 48 heures.
Sans compter le rôle de «super-propagateur» d'Omicron...
Une modélisation effectuée par des chercheurs suisses, publiée cette semaine dans la revue Swiss Medical Weekly, vient de démontrer à quel point Omicron s'avère effectivement nettement plus contagieux que ses prédécesseurs. Au début de la pandémie, environ 1 personne infectée sur 1000 devenait un super-propagateur. Avec le variant Delta, c'est 1 sur 30 et avec Omicron, 1 sur 10 ou sur 20. Les personnes infectées émettent davantage de virus, et ceux-ci sont mieux à même de pénétrer dans les cellules. De plus, la protection offerte par les vaccins est nettement réduite dans le cas d'Omicron. Les chercheurs estiment par conséquent que la moitié, voire les deux tiers des personnes infectées par ce variant émettent suffisamment de matériel viral pour en contaminer d'autres. Un motif de plus de ne pas raccourcir la durée d'isolement?

Effondrement d’une falaise au Brésil: 10 morts et une trentaine de blessés

Les dernières nouvelles sur le front Omicron...

Ce que l'on sait sur Deltacron, ce cocktail entre Delta et Omicron

Link zum Artikel

L'Italie resserre ses mesures anti-Covid face à Omicron

Link zum Artikel

Omicron: «Un taux d'hospitalisation plus faible que pour Delta»

Link zum Artikel

Seuls ces deux vaccins semblent être efficaces contre Omicron

Link zum Artikel

Omicron sera-t-il le dernier variant super flippant? Réponse en 5 points

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
«Gastro ou pas, c'est 3 couches par jour»: scandale dans des EMS en France
Stupeur en France suite à des révélations faisant état de maltraitance dans des EMS gérés par le «leader mondial» du secteur de la dépendance.

Le livre est en vente à partir d’aujourd’hui, mais il fait déjà scandale en France. Son titre: «Les fossoyeurs» (éditions Fayard). Son thème: la maltraitance dans les EMS (en France, les Ehpad: Etablissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes). L’auteur et journaliste indépendant Victor Castanet est depuis deux jours invité sur tous les plateaux-télés. Ses révélations sont accablantes. Elles mettent en cause le groupe de maisons de retraite et de cliniques privées Orpea, qui se présente comme le «leader mondial» du secteur de la dépendance.

L’article