DE | FR
Image: DR

On a vu pour vous le nouvel épisode de Friends

Annoncé depuis des mois, attendu par des millions de fans à travers le monde, le nouvel épisode de Friends a été diffusé la nuit dernière, aux Etats-Unis. On l’a vu pour vous et... c’était génial. Attention, spoilers!
27.05.2021, 21:0328.05.2021, 17:01
Suivez-moi

«Depuis la fin du tournage, ils ne s’étaient retrouvés dans la même pièce tous ensemble qu’une seule fois... avant aujourd’hui». C’est ainsi que débute l’épisode d’1h40, intitulé «The Reunion», qui alterne entre retrouvailles des six acteurs en plateau et talk show animé par James Corden, devant la fameuse fontaine du générique.

Ensuite, on voit arriver, à tour de rôle, David Schwimmer, Lisa Kudrow, Jennifer Aniston, Matt LeBlanc, Courtney Cox et Matthew Perry au milieu des décors qu’ils ont habités pendant dix ans. Dix saisons de 286 épisodes, diffusés dans plus de 200 pays et regardés par 25 millions de spectateurs par semaine. Vus 100 milliards de fois sur toutes les plateformes depuis la fin du show, en 2004.

Plus qu’une aventure télévisuelle, Friends est une institution. Et ce rendez-vous le prouve. Aucun autre programme n’aurait pu réussir un tel exploit: celui de créer un épisode hommage à tous les précédents, qui serait autant attendu d’un bout à l’autre de la planète. Parce que ces six personnages sont devenus les amis qu’on aurait tous aimé avoir, la famille à laquelle on aurait tous rêvé d’appartenir. Récap d’un moment d’intense émotion pour tous les fans de Friends, qui a parfaitement tenu ses promesses. A mon grand étonnement.

La magie du show à l’américaine

Le show est hyper bien calibré. Tous les ingrédients sont là: l’émotion, la nostalgie, la musique, l’humour et les guest stars.

On alterne entre des séquences souvenirs, des scènes coupées, des lectures de vieux dialogues, des questions du public, des anecdotes remémorées et des come back de certains personnages, comme le vieux voisin du dessous, le jumeau de main de Joey, mais aussi Janice, Richard et Gunther.

Le moment le plus émouvant est certainement lorsque défile une série de témoignages de spectateurs d’un bout à l’autre de la planète, qui expliquent en quoi la série a eu un impact dans leur vie. Ils répètent les répliques, se souviennent des chorégraphies. «Ils étaient mes amis quand je n’en n’avais pas», lâche, en larmes, une téléspectatrice mexicaine.

Les guest stars

Lady Gaga, Cindy Crawford, Justin Bieber et David Beckham. On se demandait ce qu’ils pouvaient bien faire là. Finalement, le résultat est bon. Lady Gaga interprète «Smelly Cat» avec Phoebe, Justin Bieber et Cindy Crawford font un défilé (sans parler) l’une avec le pantalon en cuir de Ross et l’autre déguisé en pomme de terre.

Quant à David Beckham, BTS et Kit Harrington, ils témoignent simplement de leur amour de la série. On ne sait pas bien pourquoi ce sont ces guest stars qui ont été choisies, n’importe lesquelles auraient dit à peu près la même chose. Mais, contrairement à ce qui était redouté, leur présence n’a pas gêné la magie du moment. Elles se sont parfaitement intégrées dans la construction de ce show qui nous a fait revivre, le temps d’un épisode à rallonge, l’ambiance de la série.

Les secrets des créateurs

Les créateurs, Marta Kauffman, David Crane et Kevin Bright, expliquent comment est née la série. Ils étaient à New York, sans le sou, se racontaient leurs histoires de fric, de travail et de cœur, et soudain ils se sont dit que ça pourrait faire un bon pitch. Le rêve américain dans toute sa splendeur.

Le casting était difficile. Beaucoup d’acteurs ont défilé devant les auteurs.

  • Ils ont réussi à convaincre David Schwimmer de quitter le théâtre pour retourner à la TV.
  • Lisa Kudrow leur a tapé dans l’oeil, car elle jouait dans une autre série. Elle a bluffé les producteurs lors du casting, en dépassant leurs attentes.
  • Matt LeBlanc avait 11 ou 9 dollars dans sa poche lorsqu’il a passé le casting. Il alliait la belle gueule et le sens de l’humour. Bingo!
  • Difficile de trouver Monica. Courtney Cox a d’abord été castée pour être Rachel. C’est elle qui a exprimé la volonté de jouer la soeur de Ross.
  • Ils pensaient que Chandler serait le plus facile à trouver, mais que nenni! Ils avaient déjà bossé avec Matthew Perry et son audition a été une révélation. Ce dernier avait déjà signé pour une autre série, mais celle-ci s’apprêtait à faire un flop, donc il a changé d’avis. Et il a eu raison!
  • Jennifer Aniston a été choisie en dernier. Elle aussi était déjà engagée sur un autre projet. Alors elle a mené les deux pendant un certain temps, avant d’aller supplier ses premiers employeurs de la laisser partir. Ils l’ont prévenue que Friends ne ferait jamais d’elle une star. Et on connaît la suite...

LE scoop

On apprend que, lors de la première saison, David Schwimmer et Jennifer Aniston se plaisaient. Mais ils étaient tous les deux en couple. «On s’est dit que ce serait dingue que notre premier baiser soit à la télévision nationale, explique l'actrice, et ça a été le cas. On a mis notre amour, notre passion pour l’autre dans nos personnages.» Une attirance qui n’est finalement pas allée plus loin (d’après eux), mais qui était perceptible pour tous les autres acteurs.

Verdict

Oui, c'est vrai, on ne partait pas franchement convaincus. On vous avait même déconseillé de regarder l'épisode. Mais, finalement... on a adoré!

Si vous êtes fan de Friends, alors vous ne serez pas déçus. Comme moi, vous aurez le sentiment d'atterrir à une fête de famille ou à ces retrouvailles entre camarades de classe, 17 ans après. C'est drôle, c'est touchant, c'est émouvant. C'est magique.

1 / 20
Le nouvel épisode de Friends
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Condamné, le patron de Samsung obtient une grâce présidentielle
A Séoul, le ministre de la Justice a déclaré que le dirigeant sera réintégré afin qu'il puisse contribuer à surmonter la crise économique.

L'héritier et le patron de facto du groupe Samsung, condamné pour corruption et détournement de fonds en janvier, a bénéficié vendredi d'une grâce présidentielle.

L’article