DE | FR

Un énorme incendie fait rage à côté d'un site touristique en Turquie

Image: Twitter
Un feu de forêt a tué au moins trois personnes dans la province d'Antalya, dans le sud-ouest de la Turquie. Des dizaines de villages ont été évacués.
29.07.2021, 21:4130.07.2021, 14:49

Les images sont impressionnantes: alors qu'un immense incendie fait rage sur une colline située à deux pas de la plage, les baigneurs ramassent calmement leurs affaires pour se mettre à l'abri.

La scène se passe dans la province d'Antalya, dans le sud-ouest de la Turquie, où trois personnes ont déjà perdu la vie à cause du feu. Des dizaines de maisons, des champs et des étables de plusieurs villages sont partis en fumée.

Une centaine de blessés

L'incendie s'est déclaré mercredi. Il a rapidement atteint les zones habitées en raison de vents violents, ravageant des maisons du district de Kalemler. Une centaine de personnes, en majorité des habitants affectés par les fumées et trois souffrant de brûlures, ont été hospitalisées.

Face à la progression du feu, les autorités ont évacué des dizaines de villages. Plus de 4000 pompiers, aidés par des hélicoptères et des avions, tentent de maîtriser l'incendie. (asi/ats)

Les incendies aux Etats-Unis

1 / 12
Les incendies aux Etats-Unis
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
L'avancée ukrainienne est ralentie par un nouvel ennemi: la raspoutitsa
Les pluies automnales ont transformé les campagnes ukrainiennes en mers de boue, ce qui rend difficile la circulation des véhicules blindés. C'est la raspoutitsa, un phénomène qui a joué un rôle majeur dans les guerres du passé.

La fulgurante percée ukrainienne dans le nord-est du pays, qui avait pris tout le monde de court, a été déclenchée début septembre. En l'espace de quelques jours, les forces de Kiev ont libéré de vastes portions du territoire, jusqu'à 6000 km2 depuis le début du mois, selon les affirmations de Volodymyr Zelensky.

L’article