International
Venezuela

Venezuela: 56 disparus dans un glissement de terrain

Un glissement de terrain au Venezuela fait 36 morts et 56 disparus

epa10235395 Rescue personel and other authorities help people affected by the damage caused by the overflow of the Los Patos stream, in Las Tejerias, Aragua state, Venezuela, 10 October 2022. At least ...
Des secouristes aident deux hommes ayant réussi à s'échapper de la coulée de boue à Las Tejerias, au Venezuela.Image: sda
Le pays fait face à des précipitations exceptionnelles depuis le mois de septembre.
11.10.2022, 06:0411.10.2022, 07:25
Plus de «International»

Les équipes de secours étaient toujours à la recherche lundi de 56 personnes portées disparues dans une coulée de boue. Celle-ci a fait au moins 36 morts à Las Tejerias, une petite ville du centre-nord du Venezuela.

Les pluies diluviennes ces derniers jours ont provoqué le débordement de ruisseaux et des glissements de terrain à Las Tejerias (50 000 habitants), située à flanc de montagne.

«Malheureusement, nous avons 36 personnes mortes pour le moment et 56 personnes disparues», a annoncé le ministre de l'Intérieur Remigio Ceballos, en milieu d'après-midi sur Twitter. Le précédent bilan des disparus était de 52.

«Nous cherchons toujours. Nous avons un déploiement de plus de 3000 hommes.»
Un secouriste

Las Tejerias est envahie par la boue et d'innombrables débris. Les pompiers se servent notamment de tronçonneuses pour se frayer un chemin parmi les arbres charriés dans la ville. De nombreuses maisons et commerces ont été détruits par la coulée de boue qui a tout emporté sur son passage: arbres, voitures, murs de maisons, etc.

«Tejerias ne sera plus jamais la même, nous partons car il est impossible de s'en remettre»
Isaac Castillo, un commerçant de 45 ans

Trois jours de deuil

Un militaire dirige une équipe de recherche à l'aide d'un haut-parleur. «Ils sont en train de retirer les débris et du sang a été vu», explique l'officier depuis un toit en béton, sur l'une des rares structures restées debout après la coulée de boue.

Les habitants de Las Tejerias participent activement aux efforts à l'aide de pioches, de pelles et de tout ce qu'ils peuvent trouver, a constaté l'AFP. Le président Nicolas Maduro, qui a décrété trois jours de deuil dimanche, a visité la zone lundi:

«Nous emportons avec nous la douleur, la clameur, le désespoir, les larmes du peuple mais ils doivent savoir que Tejerias se relèvera comme le phénix, Tejerias renaîtra. Nous allons reconstruire chacune et chacun des maisons et des commerces détruits.»

Maisons «complètement détruites»

La vice-présidente Delcy Rodriguez a indiqué que 317 maisons avaient été «complètement détruites» et 757 «touchées» par le glissement de terrain. Le ministre de l'Intérieur Ceballos avait parlé la veille d'«une quantité record de précipitations» tombée sur la ville, assurant que le volume moyen d'eau en un mois était tombé en un jour.

«Ces fortes pluies ont saturé le sol», avait ajouté le ministre, les attribuant au «changement climatique» et au passage de l'ouragan Julia au nord du Venezuela, qui s'est complètement dissipé lundi à 23h00 au-dessus du Guatemala.

«J'étais piégé par les flots et je n'avais pas d'autre choix que de grimper sur le toit et de m'accrocher à l'antenne. L'eau m'arrivait jusqu'au cou. J'étais prêt (à mourir). S'il avait plu cinq minutes de plus, je me noyais»
José Santiago, 65 ans

Collectes pour les victimes

Ces dernières semaines, cette saison des pluies atypique et ces trombes d'eau qui s'abattent sur le Venezuela avaient déjà provoqué la mort de treize personnes dans d'autres régions du pays. Plusieurs abris pour les familles touchées ont été mis en place à Maracay, capitale de l'Etat d'Aragua où se trouve Las Tejerias.

Outre la catastrophe de Las Tejerias, des inondations et des glissements de terrain se sont produits dans plusieurs autres endroits du pays pendant le weekend, notamment dans l'Etat de Zulia, berceau pétrolier du Venezuela, ou à Choroni sur la côte caraïbe. En 1999, quelque 10'000 personnes étaient mortes dans un important glissement de terrain dans l'Etat de Vargas (nord). (ats/jch)

Christopher Lloyd et Michael J. Fox réunis à New York
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Joe Biden a le Covid
Le président américain, «complètement vacciné», assure «aller bien», mais cette nouvelle risque d'alimenter les inquiétudes sur son âge et sa santé.

Le président américain Joe Biden a affirmé mercredi qu'il se sentait «bien» après avoir été testé positif au Covid-19. Cette annonce intervient au moment où des voix démocrates demandent son retrait, en raison d'inquiétudes sur sa forme mentale et physique.

L’article