International
Venezuela

Venezuela: l'opposition n'a rien pu faire face au pouvoir de Maduro

Au Vénézuela, l'opposition n'a rien pu faire face au pouvoir de Maduro

epa09597028 Groups of people attend an event organized by Chavismo while waiting for the results of the voting, in Bolivar Square, Caracas, Venezuela, 21 November 2021. More than 21 million Venezuelan ...
Des Vénézuéliens attendant les résultats du vote sur la place Bolivar, Caracas, la capitale.Image: sda
21 millions de Vénézuéliens étaient appelés aux urnes pour des élections inhabituelles. C'est la première fois depuis 2017 que l'opposition participe au scrutin.
22.11.2021, 06:0623.11.2021, 08:00
Plus de «International»

Le parti du président Nicolás Maduro, dont la réélection à la présidence du Vénézuela en 2018 n'est pas reconnue par une partie de la communauté internationale, a remporté une victoire écrasante aux élections régionales de dimanche. Il s'est adjugé 20 des 23 postes de gouverneur.

Il a également décroché la mairie de Caracas, a annoncé le conseil national électoral (CNE). L'opposition, divisée, participait pour la première fois à un scrutin depuis 2017, après avoir boycotté la présidentielle et les législatives.

Vingt-et-un des 30 millions de Vénézuéliens étaient appelés aux urnes pour élire 23 gouverneurs ainsi que les maires et conseillers de 335 communes de ce pays touché par une crise économique inédite et par l'hyper-inflation. Septante mille candidats sont en lice.

Une opposition désunie

Le président Nicolás Maduro cherche à faire lever les sanctions économiques qui pèsent sur son pays en donnant des gages de bonne volonté et de démocratie. De son côté, l'opposition divisée a finalement décidé d'aller au scrutin, en espérant qu'il lui permettra d'impulser une dynamique positive en vue de la présidentielle de 2024.

Avant les résultats, Henrique Capriles, deux fois deuxième de la présidentielle, a reconnu que «sans union le PSUV parti socialiste uni du Venezuela, au pouvoir, va gagner».

L'opposition, qui a boycotté la présidentielle de 2018 et les législatives de 2020, a présenté des candidats, mais, malgré les discours vantant l'union, les différentes tendances n'ont pas réussi à fusionner leurs listes. (ats/jch)

Change de disque: «30» d'Adele
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Des canons et du beurre»: la méthode de Poutine pour gagner
Après la prolongation de son mandat, Vladimir Poutine ne change pas drastiquement de ligne. Mais les changements qu'il introduit ne signalent rien de bon. Non seulement l'occupation des postes de pouvoir, mais aussi la société sont de plus en plus marquées par la guerre.

Le président russe Vladimir Poutine a formulé la tâche du nouveau ministre russe de la Défense ainsi: il doit veiller à ce qu'il y ait un équilibre, une «adaptation organique de cette relation dans le développement de notre Etat», a-t-il déclaré ces jours-ci devant des commandants de différentes régions militaires à Moscou. Le nouveau venu, l'économiste Andreï Beloussov, venait alors d'être confirmé dans ses fonctions. Il est la super-arme que l'on a fait venir dans la machine à tuer de Poutine.

L’article