DE | FR
Vidéo: watson
Vidéo

Alors lui, ce n'est pas un voleur très malin…

Un voleur diffuse son visage à des milliers de personnes après avoir arraché le téléphone d'un journaliste pendant un reportage en direct.
27.10.2021, 11:4728.10.2021, 06:01
Suivez-moi

Mahmoud Ragheb, journaliste pour le site d'information Youm7, filmait les conséquences d'un tremblement de terre en direct des rues du Caire, lorsqu'un homme à moto est passé à toute vitesse et a saisi son téléphone.

Sans le savoir, le voleur présumé a montré son visage à des milliers de téléspectateurs, alors qu'il quittait les lieux en fumant une cigarette.

Plus de 20 000 personnes regardaient le livestream à ce moment-là, selon les chiffres de Facebook. Des responsables du ministère de l'intérieur ont déclaré avoir utilisé des "technologies modernes" pour identifier le suspect à partir de la diffusion en direct, rapporte Youm7.

L'homme non identifié a été arrêté quelques heures plus tard à son domicile et emmené au poste de police de Qalyub, où il aurait avoué son crime, selon le site d'information.

La vidéo a attiré plus de 6,2 millions de vues et 45 000 commentaires en un peu plus de 24 heures.

Vidéo: watson

Et voilà une autre vidéo insolite...👇

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Au Vénézuela, l'opposition n'a rien pu faire face au pouvoir de Maduro

Link zum Artikel

«Dix pour cent» reçoit une sacrée distinction américaine

Link zum Artikel

Waukesha: le bilan passe à 6 morts et 62 blessés lors de la parade de Noël

Link zum Artikel

Presque un Américain sur deux ne veut plus faire d'enfant

Link zum Artikel
Ils vivent dans un bar depuis quatre jours à cause de la neige
Depuis ce week-end, des dizaines de personnes sont enfermées dans un pub britannique en raison d'une tempête de neige. Sauf que ça ne semble pas les déranger plus que cela.

Vendredi 26 novembre, des fans d'une troupe rendant hommage au groupe Oasis se sont rejoints au Tan Hill Inn, un pub situé dans la plus grande colline du Yorkshire, en Angleterre. Une soirée ordinaire qui s'est très vite transformée en catastrophe: le bar isolé du centre s'est retrouvé aux prises d'une importante chute de neige, provoquée par la tempête Arwen, et qui a condamné les portes d'entrée, a rapporté dimanche le New York Times.

L’article