DE | FR

Wuhan: Condamnée pour sa couverture du Covid, elle risque de mourir

Un militant pro-démocratie s'affichant avec le portrait de l'ancienne avocate chinoise devenue «journaliste citoyenne», Zhang Zhan, qui pourrait mourir d'une grève de la faim.
Un militant pro-démocratie s'affichant avec le portrait de l'ancienne avocate chinoise devenue «journaliste citoyenne», Zhang Zhan, qui pourrait mourir d'une grève de la faim.Image: twitter
En 2020, une ancienne avocate de Shanghai s'était reconvertie en reporter de terrain à Wuhan, la ville chinoise abritant le laboratoire à l'origine du Covid-19.
05.11.2021, 05:2705.11.2021, 18:19

La «journaliste citoyenne» chinoise, Zhang Zhan, emprisonnée après avoir filmé la mise en quarantaine de Wuhan, première ville au monde frappée par le Covid-19, est proche de la mort, a averti sa famille. La femme de 38 ans observe une grève de la faim.

Condamnée à quatre ans de prison

Zhang avait écopé à la fin 2020 de quatre ans de prison pour «provocation aux troubles à l'ordre public», un motif fréquemment invoqué en Chine à l'encontre d'opposants politiques.

En février 2020, cette ancienne avocate shanghaïenne s'était rendue à Wuhan, dans le centre de la Chine, pour rendre compte de la situation sur place quelques jours après la mise en quarantaine de la métropole de onze millions d'habitants. Ses images de malades alités dans un couloir d'hôpital surchargé avaient donné un rare aperçu des conditions sanitaires dans la ville, en proie au coronavirus.

«Gravement amaigrie»

Un des avocats de la journaliste, qui a requis l'anonymat, a indiqué à l'Agence France-presse (AFP), que la famille avait demandé il y a trois semaines un droit de visite à la prison pour femmes de Shanghaï, mais n'avait pas reçu de réponse:

«Elle est gravement amaigrie et risque de ne plus vivre très longtemps. Elle ne passera peut-être pas l'hiver. Il semble que, pour elle, il n'y a plus que Dieu qui compte et les vérités auxquelles elle croit»
Le frère de Zhang Zhantwitter

Trois autres journalistes indépendants en détention

Les avocats n'ont pas d'information sur l'état actuel de la détenue, mais avaient indiqué depuis sa condamnation qu'elle refusait de s'alimenter et était nourrie de force via une sonde nasale. La prison s'est refusée à tout commentaire.

Outre Zhang Zhan, au moins trois autres journalistes indépendants, Chen Qiushi, Fang Bin et Li Zehua, ont été placés en détention après avoir couvert la crise épidémique à Wuhan. (ats/jch)

Un peu de légèreté avec Copin comme cochon: Les expressions

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Elle apprend qu'elle a gagné le gros lot en vérifiant ses spams

Link zum Artikel

Bob Dylan assure ses arrières en vendant tout son catalogue musical

Link zum Artikel

Evan Rachel Wood accuse Marilyn Manson de viol en plein tournage

Link zum Artikel

Joe Biden, agacé, traite un journaliste de «fils de p***»

Link zum Artikel
La vie du très puissant patron de Pornhub est devenue un enfer
Feras Antoon, le PDG de Pornhub, s'est exprimé pour la première fois publiquement sur l'incendie qui a ravagé sa vaste propriété à seize millions de dollars - et il pense savoir qui est derrière le coup. Mais ce n'est, de loin, pas le seul problème auquel fait face l'entrepreneur.

La vie est pleine d'épreuves désagréables à surmonter - et ce constat vaut même quand vous êtes le boss multimillionnaire de l'un des sites les plus consultés au monde.

L’article