en partie ensoleillé
DE | FR
Société
International

Un Escape Game pour prévenir le tabagisme? Ce canton l'a fait

Un Escape Game pour prévenir le tabagisme? Ce canton l'a fait

Un jeu d'évasion un peu particulier a vu le jour dans le canton de Fribourg. Il est destiné aux 13-15 ans.
12.11.2021, 15:4912.11.2021, 17:21
Plus de «Société»

Un Escape Game, nommé «Mission Télomère», a été mis sur pied dans le canton de Fribourg, comme outil de prévention du tabagisme et de la protection de la santé. Il est destiné aux jeunes âgés de 13 à 15 ans.

Les écoliers seront embarqués dans un laboratoire futuriste. Leur mission? Purifier la planète et la rendre viable, en résolvant des énigmes. Cet Escape Game vise à renforcer les compétences psychosociales des jeunes et les rendre plus solides face au tabac ou à d'autres comportements problématiques liés à la santé.

«Leur choix d'être non-fumeur est renforcé»

A travers la résolution des énigmes, les jeunes expérimentent la pression de groupe, sont amenés à défendre leur point de vue face aux autres, vivent des situations de stress et d'émotions qu'ils doivent gérer et exercent leur esprit critique.

«Encourager ces compétences de manière ciblée a un effet positif sur la santé psychique et contribue à la prévention des comportements à risque. Leur choix d'être non-fumeur est également renforcé»
Communiqué

Pour accentuer l'impact des messages préventifs auprès des participants, Mission Télomère est animée par de jeunes étudiants de 20 à 25 ans, spécifiquement formés, qui jouent un rôle d'ambassadeurs d'un style de vie sain.

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le rêve d'une nouvelle Russie est mort
Le Kremlin s'est débarrassé de son plus grand opposant au pouvoir et personne n'a réagit en Russie. Vladimir Poutine inaugure une nouvelle ère où la violence risque d'être souveraine.

En janvier 2021, le monde entier a regardé Alexeï Navalny faire le voyage de l'Allemagne jusqu'en Russie. Après un long traitement médical et une convalescence suite à un empoisonnement au Novitchok, le principal opposant de Poutine a décidé de rentrer au pays. Une erreur, pour beaucoup. Et même si l'opinion occidentale louait un acte de bravoure, il était quasiment certain que l'opposant russe risquait de passer le reste de sa vie derrière les barreaux.

L’article