Sport
Championnats du monde

Ce Suisse va participer au Championnat du monde de bûcheronnage sportif

Le palmarès de Severin Bühler est déjà bien fourni.
Le palmarès de Severin Bühler est déjà bien fourni.image: dominik Wunderli

Ce bûcheron suisse envoie du bois

Severin Bühler, 34 ans, fait partie des meilleurs bûcherons sportifs du pays. Vendredi, il participera avec la Suisse au Mondial par équipes, à Stuttgart.
02.11.2023, 18:4902.11.2023, 20:09
Peter Birrer / ch media
Plus de «Sport»

Tout sera différent, tout sera plus grand. La Porsche Arena de Stuttgart accueille vendredi un événement pour le moins inhabituel, à savoir le Championnat du monde Stihl Timbersports de bûcheronnage sportif par équipes, comprenant six disciplines: la hache à la verticale, la hache à la verticale sur tremplin, la hache à l’horizontale, la tronçonneuse de série, la tronçonneuse de compétition et la scie passe-partout. Severin Bühler sera évidemment de la partie, en compagnie de l'équipe de Suisse.

Des épreuves spectaculaires

En bûcheronnage sportif, les athlètes tronçonnent des blocs de bois à l'aide d'outils améliorés ou en vente dans le commerce. Ils utilisent des tronçonneuses, une scie passe-partout de deux mètres de long et des haches.

L'épreuve reine, la hache à la verticale sur tremplin ou springboard, nécessite certaines qualités gymniques. Deux encoches doivent être taillées dans un tronc de 2,80 m de haut, afin d'y caler deux planches que le bucheron escalade. Une fois au sommet, il n'a plus qu'à fendre le morceau placé à l'extrémité supérieure du tronc. Les notes de style n'existent pas, seule la vitesse compte.

Ça donne ça!

Vidéo: youtube

La passion avant tout

En Suisse, le bûcheronnage sportif ne fait pas vraiment partie des sports les plus populaires. Pourtant, certains ont choisi ce hobby avec passion, c'est le cas de Severin Bühler, membre du club de coupe de bois sportive de Luthern. Sa discipline de prédilection? La tronçonneuse de série ou stock saw, qui consiste à découper deux disques, les «cookies», dans un tronc de 40 cm de diamètre à l'aide d'une tronçonneuse. L'un des disques doit être découpé par un mouvement descendant, l'autre par un mouvement ascendant.

Ce forestier de 34 ans, qui a grandi à Hofstatt dans l'arrière-pays lucernois et habite désormais à Bürglen dans le canton d'Uri, a découvert ce sport il y a presque 20 ans. Une compétition était organisée à Luthern et il y assista. Le concept lui a tellement plu qu'il s'est mis à la pratique, pour participer à la compétition un an plus tard en compagnie d'un groupe d'élèves. Bien qu'il ait joué au foot au FC Zell ou pratiqué le ski, rien ne l'a jamais autant captivé que le bûcheronnage sportif.

Le record du monde à la tronçonneuse de série en vidéo 📺

Vidéo: youtube

Bühler s'est formé seul

L'homme aime apprendre, et rapidement. Il a d'ailleurs acquis ses connaissances en observant les spécialistes néo-zélandais ou australiens manier la tronçonneuse et la hache. Il s'est ensuite rendu à des compétitions organisées un peu partout en Europe. Il a sacrifié beaucoup de son temps libre à sa passion, notamment durant la saison qui dure d'avril à novembre.

Il lui est arrivé de s'entraîner tous les jours, mais dorénavant, sa charge de travail s'est stabilisée à deux ou trois séances par semaine. Parfois, il ajoute à ce programme de la musculation, de la course à pied ou des sorties en ski de fond. Bühler pèse un peu plus de 80 kilos et fait donc partie des poids plume de sa discipline. Il évoque tout de même quelques Australiens qui pèsent 120 kilos ou plus, et qui, malgré cela, brillent par leur agilité et leur technique.

La preuve!

Vidéo: youtube

A l'autre bout du monde, certains athlètes gagnent leur vie avec le bûcheronnage sportif - ils sont professionnels. La découpe du bois reste de l'amateurisme pour Severin Bühler, il pratique cette activité en fin de journée ou le week-end, et «c'est bien comme ça», dit-il.

«En tant que professionnel, tu es soumis à une pression bien plus grande, tu dois répondre aux exigences des sponsors, cela aurait un effet inhibiteur sur mes performances»

Il reçoit un peu d'argent de la part de mécènes et généreux donateurs, mais dans une mesure raisonnable. Severin Bühler a suffisamment d'outils pour scier ou briser du bois. Il possède environ 25 haches, une douzaine de tronçonneuses et quatre scies à main. Lorsqu'il ne s'entraîne pas activement, il passe son temps à bricoler à l'atelier. Et il y a du travail, par exemple avec les chaînes, pour rendre les tronçonneuses encore plus efficaces et performantes.

D'où lui vient tout son bois? Il s'approvisionne régulièrement auprès d'un fournisseur de la région de Morat et souligne qu'il s'agit principalement de peuplier.

«Généralement, on ne peut pas en faire grand-chose, c'est pourquoi ce n'est pas du gaspillage s'il est utilisé pour notre sport»

Passer un tour et acquérir de l'expérience

Jusqu'à présent, son plus grand succès national est un titre de champion de Suisse, glané il y a deux ans à Aigle. Cela lui a permis de participer aux Championnats du monde de Munich. Il a obtenu là-bas une huitième place, tout en gagnant beaucoup d'expérience. Au niveau international, il a déjà fait sensation en remportant le classement général des Eurojack Series et est devenu champion d'Europe.

Les Mondiaux de Munich, c'est ici.

Le triomphe lors des championnats nationaux a provoqué de vives émotions chez Severin Bühler: «Quand j'étais encore élève, je me disais que si je pouvais un jour participer à une telle compétition, ce serait le pied, et d'un seul coup, on devient le meilleur de Suisse, c'est un sentiment incroyable». Et maintenant, qu'attend-il du Championnat du monde par équipes à Stuttgart ?

«Ce serait bien si nous passions le premier tour. Une chose est sûre: nous allons accumuler beaucoup d'expérience»

A l'issue de la compétition, Severin Bühler fera ensuite une pause, mais poursuivra sa carrière l'année prochaine. Car la fascination pour la découpe du bois, elle, ne s'estompera pas de sitôt.

Adaptation en français: Romuald Cachod.

Le train qui a déraillé dans le tunnel du Gothard
1 / 12
Le train qui a déraillé dans le tunnel du Gothard
source: sda / urs flueeler
partager sur Facebookpartager sur X
McLaren réalise un record au Grand Prix du Qatar
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Suisse se rendra à l'Euro sans beaucoup de certitudes
Peu dangereuse offensivement et malmenée par l'Autriche, ce samedi en match amical (1-1), la Nati aura du boulot d'ici le week-end prochain et son premier match de l'Euro contre la Hongrie.

Pour la dernière rencontre de préparation de la Suisse avant l'Euro en Allemagne (14 juin-14 juillet), Murat Yakin avait décidé d'aligner l'équipe qui devrait débuter le tournoi.

L’article