Sport
Hockey sur glace

National League: voici les prix des billets dans les patinoires

Les fans ne doivent pas tous mettre la main au porte-monnaie.
Les fans ne doivent pas tous mettre la main au porte-monnaie.

Voir du hockey en Suisse est toujours plus cher: voici les tarifs par équipe

6 des 14 clubs de notre championnat ont augmenté le prix de leur abonnement de saison. Voici tous les tarifs de toutes les patinoires.
13.09.2023, 06:0513.09.2023, 13:58
Philipp Reich
Philipp Reich
Philipp Reich
Suivez-moi
Adrian Bürgler
Adrian Bürgler
Adrian Bürgler
Suivez-moi
Plus de «Sport»

La vie quotidienne n'est pas la seule à être touchée par la hausse des prix. Regarder du hockey sur glace coûtera également plus cher lors de la saison 2023/24 qui débute ce mercredi avec un alléchant Fribourg-Lausanne. 6 des 14 clubs de National League ont en effet augmenté les prix des abos de saison de 5 à 18%, comme le montre un rapport de «Ktipp».

Abos de saison

À Ambri, Zoug, Ajoie, Lausanne, Kloten et Genève, les abonnements de saison ont augmenté. Le club d'Ambri se distingue car c'est dans sa patinoire que les abonnés en places assises paient le plus cher pour les matchs à domicile. Un abonnement pour une place debout coûte 590 francs, ce qui est le deuxième prix le plus élevé après Zoug.

Le HC Bienne propose le deuxième abonnement le plus cher pour les places assises (1028 francs). Et chez les Seelandais, seul le quart de finale des play-offs est compris dans l'abonnement de saison. A partir des demi-finales, les fidèles doivent sortir le porte-monnaie. Il en va de même pour les détenteurs d'une carte de saison à Langnau.

C'est différent au LHC puisque si le prix des abonnements a augmenté, c'est parce que les supporters vaudois ont les phases finales (playoffs, play-in, playout) comprises dans l'offre. Une spécificité qui n'existe pas à Ajoie et à Genève, où les places pour les play-offs ne sont pas comprises dans l'abonnement de saison. Au bout du lac, les fidèles ont toutefois un droit de préemption pour les billets des séries finales. Quant à Zoug, il permet aux membres des fans clubs de bénéficier d'une réduction de 50 francs sur l'abonnement aux places debout.

C'est finalement à Berne et Zurich qu'il faut payer le moins cher pour assister à des matchs de National League. Ces deux clubs, qui possèdent les plus grandes patinoires de la ligue (17'031 fans à Berne et 12'000 à Zurich), proposent tous deux des abonnements pour des places debout à moins de 400 francs. En revanche, c'est à Genève que les abonnements pour les places assises sont les moins chers (590 francs pour la catégorie la plus abordable).

Billets individuels

Ambri est également le club qui demande le plus d'argent à ses fans pour les billets individuels. Une place debout coûte 35 francs tandis qu'il faut débourser 55 francs pour pouvoir s'asseoir. Les supporters visiteurs doivent quant à eux payer 40 francs pour une place debout, soit 5 francs de plus que les supporters tessinois!

Plusieurs clubs, comme Genève, Berne, Lugano ou Zurich, continuent de proposer des tarifs abordables en places debout (25 francs). Pour s'asseoir, c'est en revanche particulièrement cher à Zoug (dès 63 francs). Les Zougois pratiquent cependant des prix dynamiques, qui varient en fonction de l'offre et de la demande. Les places assises les moins chères se trouvent à Kloten et à Lausanne – dans les deux cas, le prix est de 32 francs.

Il existe des conditions spéciales dans le Seeland: lors des derbys, le HC Bienne demande un supplément de trois (places debout) et quatre (places assises) francs. Il y a également des matchs premium à Genève (contre Lausanne et Fribourg). Pour ces derniers, les billets sont systématiquement cinq francs plus chers.

Maintenant que vous savez tout, il n'y a plus qu'à vous souhaiter un bon déplacement à la patinoire et surtout une très belle saison 2023/2024!

Les images spectaculaires du télescope James Webb
1 / 22
Les images spectaculaires du télescope James Webb
La nébuleuse de la Lyre prise en photo par le télescope James Webb.
source: esa/webb
partager sur Facebookpartager sur X
Avez-vous déjà vu un torrent de vin rouge?
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
L'Allemagne s'évite une nouvelle polémique
La Mannschaft a vécu une préparation agitée, mais elle a parfaitement su éviter le piège qu'on lui annonçait lors du match d'ouverture de l'Euro 2024 contre l'Ecosse, vendredi à Munich.

L'Allemagne peut enfin souffler: pour le premier match de l'Euro 2024, qu'elle organise jusqu'au 14 juillet, elle a facilement battu l'Ecosse 5-1 à Munich. Elle doit son succès à des réussites de ses jeunes pépites de 21 ans, Florian Wirtz (11e) et Jamal Musiala (19e), puis à un penalty converti par Kai Havertz (45e) juste après l'expulsion de l'Ecossais Ryan Porteous pour un très vilain tacle.

L’article