DE | FR

La majorité d'entre vous pense que la Suisse va plier l'Espagne, à vos pronos!

La Nati va-t-elle poursuivre sur sa lancée après la France et éliminer l'Espagne? Dites-nous tout, c'est l'heure des pronostics!
30.06.2021, 12:2101.07.2021, 09:47
Team watson
Team watson
Suivez-moi

Lundi 29 juin – les yeux encore collés après une nuit de fiesta – vous avez voté (👉c'était ici). Et cela ne fait aucun doute pour vous: la Suisse a toutes ses chances de battre la Roja et continuer son aventure dans cet Euro 👇.

Bon... victoire d'accord, mais il va nous en falloir un peu plus. En tant qu'experts incontestés (un peu comme lui 👇), donnez-nous votre avis!

Sur quel score la rencontre va-t-elle se terminer?
Et en cas d'égalité?
Combien de penalties?
Passons aux cartons, y en aura combien?
D'ailleurs... si Granit Xhaka n'est pas là, c'est possible de gagner?

C'est lui si jamais 👇, le capitaine de l'équipe

Image: sda
Sinon quel dispositif Vladimir Petkovic a-t-il prévu pour la Nati?
Sinon quel dispositif Luis Enrique a-t-il prévu pour la Roja?
Qui sera la surprise du match?
Si vous êtes pour la Suisse et que l'Espagne gagne, vous faîtes quoi de vos vacances?
Si vous êtes pour l'Espagne et que la Suisse gagne, vous faîtes quoi de vos vacances?
Comment vous-êtes vous préparé?

Explosion de joie de la Nati après l'arrêt de Sommer

1 / 14
Explosion de joie de la Nati après l'arrêt de Sommer
source: keystone
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Pronostics France-Suisse

Video: watson
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
Face à Bröndby ce soir, Bâle va avoir peur pour son porte-monnaie
Les vice-champions de Suisse ont tout intérêt à remporter leur duel contre les Danois, ce jeudi soir à 19h, pour garder une chance de qualification en Conference League. Sans Europe, la caisse et le contingent bâlois seront durement touchés.

Il y a un an à peine, David Degen vivait à Stockholm une soirée qu'il n'est pas près d'oublier. Alors tout nouveau patron du FC Bâle depuis trois mois, il s'était réfugié dans les toilettes pendant les tirs au but de ce match de barrage. Déjà pendant les prolongations, il ne tenait plus en place, multipliant les aller-retours entre la tribune et les WC. Pour y rester, donc, durant la séance fatidique.

L’article