averses éparses
DE | FR
Suisse
Abus sexuel

Procès à Fribourg: un magnétiseur abuse de sept Romandes

Un magnétiseur abuse de sept Romandes âgées de 14 à 92 ans

Pendant un peu plus d'un an, un homme se faisant passer pour un guérisseur a agressé sexuellement plusieurs patientes adultes et mineurs. Mercredi, elles se sont rendues au Tribunal de Fribourg afin de témoigner contre lui.
15.09.2022, 11:4615.09.2022, 11:57
Plus de «Suisse»

Un magnétiseur valaisan a été incarcéré suite aux plaintes de sept Romandes de 14 à 92 ans, a rapporté, jeudi, la Tribune de Genève. S'étant rendues au Tribunal de Fribourg, mercredi, afin de témoigner contre lui, elles l'accusent d'avoir sexuellement abusé d'elles au cours de séances supposées thérapeutiques, entre 2019 et début 2020.

Procédé toujours semblable

Dans la Cour, toutes livrent un discours édifiant au cours duquel le procédé de l'accusé a toujours semblé être le même: l'homme âgé de 27 ans se faisait passer pour un guérisseur autodidacte itinérant. Tout en posant ses mains sur la patiente, ce dernier faisait des «mouvements de va-et-vient» derrière elle. Une Vaudoise et une Valaisanne âgées d'une cinquantaine d'années l'accusent respectivement de s'être «masturbé» et «frotté» sur elles.

Au tribunal, deux autres plaignantes, cette fois-ci mineures, dépeignent un comportement allant encore plus loin. A peine âgées de 14 et 17 ans, la Genevoise et la Fribourgeoise affirment avoir senti le pénis du spécialiste autoproclamé contre leur bassin ou leurs fesses. Comme le rapporte le journal, elles déclarent par ailleurs avoir subi des attouchements au niveau de leur poitrine.

«Une Fribourgeoise de 17 ans dit avoir entendu des soupirs de l’individu et senti son pénis contre ses fesses alors qu’elle se trouvait assise sur une chaise, à la suite d’un massage qui avait nécessité qu’elle baisse son pantalon»
Tribune de Genève

Quatre ans de prison ferme

Le magnétiseur valaisan a finalement été arrêté en 2020 après s'être fait prendre par une inspectrice sous couverture. Les autorités fribourgeoises sont intervenues au moment où l'homme baissait son pantalon tout en se livrant à des gémissements.

Pourtant, libéré un mois après, alors que le Parquet venait de le mettre en accusation dans le courant de l’été 2021, l'accusé aurait récidivé à Aigle (VD) avec des retraités qui n'étaient pas ses patientes, rapporte le journal local: «Il s’est frotté contre chacune de ces dames choisies au hasard, dans la rue et à l’intérieur d’un EMS».

Mercredi, le procureur du Tribunal de Fribourg a requis une peine de quatre ans de prison ferme avec une interdiction d’exercer comme magnétiseur pendant cinq ans. «Le jugement sera rendu ultérieurement», conclut la Tribune de Genève. (mndl)

Ces enfants réagissent au trailer du film « La Petite Sirène » et c'est trop mignon
Video: watson
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
Impôts: ces ménages qui seront «punis» par le Conseil fédéral
Le Conseil fédéral prévoit de taxer individuellement les couples mariés pour éliminer la pénalité fiscale du mariage et favoriser l'emploi féminin, mais à un rythme lent.

L'introduction de l'imposition individuelle n'est pas une priorité pour la ministre des Finances Karin Keller-Sutter – la magistrate du PLR ne cherche d'ailleurs pas à le cacher. Si elle a tout de même présenté un projet de loi au Conseil fédéral mercredi, c'est uniquement sous la pression extérieure.

L’article