DE | FR

Fin du bouchon sur l'autoroute Yverdon – Lausanne de ce lundi

La circulation était perturbée sur l'A1, ce 13 septembre, entre les sorties de Chavornay et Cossonay en direction de Lausanne.
13.09.2021, 06:0113.09.2021, 11:03

Un accident a perturbé la circulation sur l'autoroute A1 entre Yverdon-les-Bains et Lausanne entre les sorties de Chavornay et Cossonay en direction de Lausanne ce lundi matin.

Aux alentours de 11 heures, le bouchon était totalement résorbé, mais il a grandement perturbé le trafic matinal. Les automobilistes ont, parfois, dû prendre leur mal en patience pendant près d'une heure.

Développement suit

Rhubarbe, le chien qui adore la moto

1 / 10
Rhubarbe, le chien qui adore la moto
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le retour du Covid inquiète Moderna: «Il faudra se booster année après année»
Paul Burton, directeur du secteur médical de Moderna, met en garde la Suisse contre le retour du Covid-19 à l'automne. Selon lui, les gens devront se faire injecter un rappel régulier.

Pour l'instant, d'un point de vue tout helvétique, la pandémie de coronavirus semble lointaine. Pourtant, les préparatifs pour affronter une recrudescence des cas en automne battent leur plein. Si l'on en croit Paul Burton, directeur du secteur médical de Moderna, qui a accordé une interview au Blick, «il est peu probable que nous nous débarrassions un jour du Sars-CoV-2». Car le virus est constamment en train de muter.

L’article