larges éclaircies
DE | FR
Suisse
Alain Berset

Berset a utilisé une limousine de fonction pour un usage (très) privé

Bundesrat Alain Berset spricht waehrend der Verleihung des Schweizer Musikpreises 2021, am Freitag, 17. September 2021, in Lugano. (KEYSTONE/Ti-Press/Pablo Gianinazzi)
Le ministre de la Santé Alain Berset.Image: sda

Alain Berset aurait utilisé une limousine de fonction pour un usage (très) privé

Nouvelles révélations autour de la liaison extra-conjugale qu'a entretenue Alain Berset. Après la Weltwoche, c'est au tour de la NZZ am Sonntag de s'interroger sur l'usage du véhicule de fonction avec chauffeuse après un week-end très privé en Allemagne.
19.09.2021, 15:3024.09.2021, 17:58

Qu'est-ce qui est reproché à Alain Berset?

Au cours de la relation extra-conjugale qu'il a entretenue entre 2012 et 2013, le conseiller fédéral Alain Berset aurait fait appel à une limousine de fonction alors qu'il se trouvait Allemagne après une rencontre avec sa maîtresse, avance la NZZ am Sonntag.

Quelles règles pour l'usage des voitures officielles?

Selon le journal alémanique, les conseillers fédéraux ont à disposition deux voitures:

  • Une officielle pour les déplacements quotidiens et privés.
  • Un véhicule de représentation avec chauffeur.

En gros, le conseiller fédéral prend place dans une voiture officielle quand il se déplace dans le cadre de sa fonction ou si l'usage d'un tel véhicule est «indispensable et proportionnel», selon l'ordonnance du 23 février 2005.

Qu'est-ce qui serait reproché à Alain Berset?

Selon le règlement, la voiture de représentation est prévue pour les déplacements officiels. Or, après un week-end privé à Fribourg-en-Brisgau, le conseiller fédéral aurait demandé à sa chauffeuse de venir le chercher en Allemagne pour qu'il puisse assister à une conférence de presse en Suisse.

Selon le journal, Berset aurait passé plusieurs week-ends de ce genre en Forêt-Noire et la limousine aurait été utilisée plus d'une fois. Interrogé par le journal, le porte-parole d'Alain Berset n'a pas commenté les circonstances des trajets en limousine.

Si les allégations concernant ces voyages et rapportées par la NZZ am Sonntag devaient s'avérer exactes, c'est précisément l'usage de ce véhicule de représentation avec chauffeuse à des fins privées qui pourrait poser problème au conseiller fédéral.

Et maintenant?

Selon la SonntagsZeitung, de plus en plus d'élus fédéraux veulent des éclaircissements sur le déroulement de la liaison de l'actuel ministre de la Santé et de la tentative de chantage qui s’est ensuivi. Parmi eux figurent le chef du groupe parlementaire du Centre Philipp Bregy et le conseiller national Matthias Jauslin (PLR/ AG). (jah avec ats)

Copin comme cochon: «Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Mais que font ces fillettes voilées sur un visuel scolaire? Malaise à Genève
Intégré à un programme d'apprentissage de la lecture dans une école primaire genevoise, un visuel montre deux fillettes voilées. L'Etat de Genève regrette.

Cette maman genevoise n’en pas cru ses yeux. Début novembre, elle découvre un visuel intégré à l’enseignement de français de son fils, élève dans une école primaire du canton. Conçu telle une planche de bande dessinée, ce visuel montre des enfants en bas âge, quatre filles et trois garçons, en train de lire. Partageant la lecture d’un même ouvrage à la couverture rose, deux des fillettes portent un hijab, un voile musulman. Leurs bras et jambes sont couverts, contrairement aux bras et jambes des deux autres petites filles, en shorts et t-shirts.

L’article