DE | FR
La trace d'ours a été découverte dimanche.
La trace d'ours a été découverte dimanche. canton des grisons

Abeilles aux abris! Un ours se promène dans les Grisons

La trace d'une patte a été découverte dans le Val Müstair, au fin fond du canton. Les éleveurs et apiculteurs sont en alerte.
03.05.2021, 16:0103.05.2021, 16:25

Les traces d'un ours ont été découvertes, dimanche, dans le Val Müstair (GR). L'office cantonal de la chasse et de la pêche a envoyé un SMS d'avertissement aux agriculteurs et aux apiculteurs de la région.

Les traces trouvées dans la neige sous le Piz Turettas sont bien celles d'un ours, a indiqué, lundi, l'office de la chasse et de la pêche du canton des Grisons. L'animal a entre-temps traversé le col de l'Ofen comme le montrent d'autres traces. L'ours est surveillé de près par les gardes faunes du Parc national tout proche. (ats)

Après un ours, voici des chats moches...

1 / 13
Après un sujet compliqué, voici des chats moches...
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les jeunes LGBTIQ+ sont davantage la cible de violences que les autres
Stress quotidien, harcèlement et consommation de substances: une étude d'Unisanté révèle des chiffres préoccupants

Les jeunes lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et en questionnement (LGBTIQ+) sont régulièrement confrontés à des violences psychologiques, verbales et/ou physiques. C'est le constat de l'étude réalisée par le Centre universitaire de médecine générale et santé publique (Unisanté) à Lausanne, publiée mardi 17 mai, à l'occasion de la Journée internationale de lutte contre l'homophobie, la biphobie et la transphobie.

L’article