DE | FR

Un loup a été abattu en Valais

Ein Wolf, mutmasslich

Image: KEYSTONE

Mardi matin, dans le canton du Valais, les conditions ont été réunies pour ordonner un tir sur un loup. Le grand prédateur avait déjà tué dix moutons à la mi-juillet.



Un loup a été abattu mardi par les gardes-faune professionnels dans la vallée de Conches (VS). Le tir a eu lieu «dans le périmètre autorisé», sur la base de l’autorisation de tir délivrée, indique l'Etat du Valais.

Une dizaine de moutons ont été attaqués

Depuis le début de la saison, une série de troupeaux d'ovins a été la cible d'un loup dans la vallée de Conches. Au 16 juillet, un total de plus de dix moutons avait succombé à ces attaques sur un alpage «non-protégeable» ou lors d'une situation protégée.

Les conditions étaient donc réunies pour ordonner un tir, au regard de l'ordonnance révisée de la Loi fédérale sur la chasse entrée en vigueur le 15 juillet dernier, précise l'Etat du Valais.

L'animal abattu a été immédiatement envoyé à l'Institut de pathologie animale de l'Université de Berne pour diagnostic et identification. (ats/jch)

En parlant du Valais: Pour le 1er août, on a demandé aux gens de jouer les Guillaume Tell

Plus d'articles «Actu»

Les inondations à New York créent des torrents dans le métro

Link zum Artikel

Crise des opiacés: 1,1 milliard et ils échappent au procès

Link zum Artikel

Aux Etats-Unis, ce champion de bouffe avale 76 hot-dogs en 10 minutes

Link zum Artikel

Alain Berset en direct à 14h15 ++ 59 admissions à l'hôpitale en Suisse

Link zum Artikel

Le loup devrait être tué plus facilement, exigent les paysans suisses

Les mesures de protection actuellement en vigueur ne suffisent pas à protéger les bêtes contre la «menace» du loup. L'Union suisse des paysans exige des changements.

Pour l'Union suisse des paysans (USP), cela ne fait aucun doute: La croissance du nombre de loups et de meutes est une «menace» pour l’économie alpestre. Les dernières attaques dans le Jura et les Grisons le démontrent.

Les mesures de protection sont coûteuses et parfois inefficaces, estime l'organisation. Pour cette raison, elle exige que des mesures soient prises. Concrètement, l'USP réclame que:

De plus, l'organisation estime que le recours aux chiens de protection et le comportement plus …

Lire l’article
Link zum Artikel