en partie ensoleillé11°
DE | FR
Suisse
Argent

Voici les patrons les plus payés de Suisse, en 2022

Voici le top 10 des patrons les plus payés de Suisse

Pour la première fois depuis des années, le classement des patrons les mieux payés de grandes entreprises de Suisse a connu un changement.
03.04.2023, 08:00
Plus de «Suisse»

Le trio de tête des patrons de grandes entreprises cotées en Suisse les plus payés a connu un changement notable l'an dernier avec l'éviction de celui de Novartis, Vasant Narasimhan, au profit de Mark Schneider, à la tête de Nestlé. Pour sa dernière année aux manettes de Roche, Severin Schwan conserve son titre avec une marge non négligeable sur le patron d'UBS Ralph Hamers.

Malgré une progression de près de 10% , Ralph Hamers, prochainement remplacé par Sergio Ermotti à la tête d'UBS, demeure à bonne distance du président désigné du géant pharmaceutique Severin Schwan. Son homologue Mark Schneider complète le podium.

Le podium

Severin Schwan, CEO der Roche Gruppe, portraitiert am 5. Maerz 2021 am Hauptsitz der Roche in Basel. (KEYSTONE/Gaetan Bally)
Severin Schwan, patron de Roche, premier.Image: KEYSTONE
Portrait of Ralph Hamers, CEO of UBS Group AG, taken at the headquarters of Swiss Bank UBS in Zuerich, Switzerland, on March 29, 2021. (KEYSTONE/Gaetan Bally)

Ralph Hamers, CEO der UBS Group AG, port ...
Ralph Hamers, futur ex-boss d'UBS, deuxième.Image: KEYSTONE
Nestle's CEO Ulf Mark Schneider poses on top of the Nestle's headquarter after the 2016 full-year results press conference, in Vevey, Switzerland, on Thursday, February 16, 2017. Nestle&#039 ...
Mark Schneider, patron de Nestlé, troisième.Image: KEYSTONE

Le top 10

Ceux qui ont le plus progressé

La plus généreuse augmentation, à durée et fonction comparables, revient au patron du gestionnaire d'actifs Partners group, dont la paie a bondi de plus de 16% pour s'établir à 9,08 millions. Guillaume Daniellot, directeur général du géant de l'industrie dentaire Straumann a vu la sienne gonfler de près de 15% à 3,85 millions.

A l'inverse, la rémunération de Frankie Ng, aux commandes du béhémoth de l'inspection et de la certification SGS - éjecté du Swiss market index (SMI) par Sonova - a été élaguée de plus d'un tiers à 4,37 millions.

En queue de classement, le dernier patron de Credit Suisse, Ulrich Körner, a perçu 2,5 millions sur cinq mois. Son prédécesseur à la tête de la banque, désormais en voie d'assimilation par UBS, Thomas Gottstein, avait touché en 2021 quelque 3,75 millions pour une année complète.

Le classement complet

Ce classement des rémunérations de dirigeants a été établi par AWP data sur la base des rapports annuels des sociétés figurant au Swiss leader index (SLI). AMS-Osram, Richemont, Logitech et Sonova n'ont à ce jour pas publié ce document.

Un tyrannosaure vendu aux enchères à Zurich
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Migros préfère solliciter des briseurs de grève plutôt que négocier»
Les travailleurs de Micarna à Ecublens ont prolongé leur grève commencée jeudi, réclamant des pourparlers avec la direction suite à la fermeture prévue du site vaudois. Les syndicats dénoncent des briseurs de grève.

Les employés de Micarna à Ecublens (VD) ont reconduit, vendredi matin, leur grève entamée la veille. Les grévistes, qui protestent contre la fermeture du site au printemps 2025, exigent l'ouverture de négociations avec la direction.

L’article