Suisse
Conseil fédéral

Le Conseil fédéral étudie un outil de contrôle des imams et des mosquées

Le Conseil fédéral étudie un outil de contrôle des imams

Image
Les autorités fédérales étudient la mise en place d'un registre public des imams et du financement des mosquées.
17.05.2021, 16:1917.05.2021, 17:05
Plus de «Suisse»

Le Conseil fédéral veut évaluer les avantages et les inconvénients de l'introduction d'un registre public et d'une procédure d'agrément des imams. Pourquoi? Il s'agit de mieux contrôler les personnes qui diffusent, dans leurs discours ou leurs prédications, des idées terroristes ou extrémistes violentes.

Les autorités étudieront aussi les conséquences d'une interdiction du financement des mosquées par des fonds étrangers et indiqueront les domaines dans lesquels elles considèrent que des mesures s'imposent.

Le gouvernement examinera ces questions dans le cadre d'un rapport.

Un échec récent
En 2018, le Conseil des Etats avait enterré une motion du Conseil national demandant que les lieux de culte musulmans soient privés de financements étrangers. Il l'avait jugée contraire à l'égalité de traitement entre religions.

(ats)

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant
1 / 22
19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant
source: facebook
partager sur Facebookpartager sur X
Ces gens passent une plus mauvaise journée que vous
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Migros a pris une décision radicale avec son chocolat
Fondé il y a bientôt 140 ans à Aarau, Chocolat Frey ne sera plus distribué que dans les supermarchés Migros. Les tentatives de se faire connaître à l'étranger avec la marque seront abandonnées. La vente dans les boutiques d'aéroport en fait partie.

Migros restructure ses entreprises industrielles. Cette semaine, un grand changement a été annoncé chez le sous-traitant Delica. Delica est notamment responsable de la production des chewing-gums Skaï, des glaces Crème d'Or, des capsules de café Royal ou encore des chocolats Frey.

L’article