DE | FR
«J'ai reçu des menaces de mort. C'est complètement taré!», a déclaré le ministre de la santé valaisan.
«J'ai reçu des menaces de mort. C'est complètement taré!», a déclaré le ministre de la santé valaisan.

Mathias Reynard menacé de mort après avoir donné des chiffres sur le Covid

Suite à sa participation dans l'émission «Infrarouge», le ministre de la santé valaisan a reçu des menaces de mort de la part d'internautes. Une plainte pénale a été déposée, révèle la RTS.
15.11.2021, 07:5315.11.2021, 09:06

L'affaire remonte au 27 octobre dernier. A l'époque, le conseiller d’Etat valaisan Mathias Reynard est l'un des invités de l'émission «Infrarouge» pour débattre sur la loi Covid. Le socialiste de 34 ans plaide en faveur des mesures sanitaires pour éviter l'engorgement des hôpitaux. Mais ses déclarations ont du mal à passer chez certains. Après sa participation, il reçoit une salve de messages haineux proférées par des auteurs anonymes.

Il raconte dans «Mise au point»:

«J'ai reçu des menaces de mort simplement pour avoir donné les chiffres officiels de l’hôpital. C'est complètement taré!»
Mathias Reynard, conseiller d'Etat en charge de la Santé (PS/VS)

Le Valaisan n'a pas attendu avant de porter plainte. «A ce jour, deux auteurs des menaces ont déjà pu être identifiés par la police et l'affaire suit son cours», rapporte par ailleurs la RTS. Le socialiste bénéficie désormais d'une surveillance accrue lors de ses déplacements.

«On n’est vraiment pas habitués à cela en Suisse. Ici, quand on participe à un débat, on reçoit quelques félicitations, quelques critiques, peut-être une ou deux insultes. Mais quand ça devient des menaces de mort, franchement, ça dépasse tout, ça n’a pas sa place dans notre pays.»
Mathias Reynard

(hkr)

Manifestation autorisée contre les mesures Covid à Berne

1 / 13
Manifestation autorisée contre les mesures Covid à Berne
source: sda / peter schneider
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

L'actu chaude sur le Covid-19

Parmelin appelle à la 3ᵉ dose pour tout le monde, 5 questions que cela soulève

Link zum Artikel

Voici la seule bonne idée de la «Semaine de la vaccination»

Link zum Artikel

Exclure du certif' les personnes testées? L'idée ne convainc pas en Suisse

Link zum Artikel

Un club genevois offre une fellation à chaque nouveau vacciné

Link zum Artikel
Décès sur les pistes: le ski est-il mortel? Réponse en chiffres
La mort de l'acteur français est venue rappeler les risques liés au ski. Cet hiver, déjà trois personnes ont perdu la vie sur les pistes suisses. Et une Genevoise de 5 ans est décédée samedi dernier en France. Alors, le ski, un sport dangereux?

Sa mort a fait les gros titres, car il était célèbre. Mais l'acteur Gaspard Ulliel, décédé ce mercredi suite à une collision sur les pistes, n'est pas la seule victime du ski alpin cet hiver. Le 20 décembre, un homme de 47 ans a perdu la vie aux Portes du Soleil ; le 31 décembre, un adolescent a péri à Grindelwald ; le 9 janvier un trentenaire est mort dans le canton de Nidwald et, le week-end dernier, une Genevoise de 5 ans est décédée dans la station de Flaine, en France voisine.

L’article