ciel couvert11°
DE | FR
Suisse
Cybercrime

Les Verts se sont fait pirater leur Instagram par des Turcs, au calme

WTF! Le compte Instagram des Verts a été piraté par des Turcs

Le compte Instagram germanophone des Verts a été la proie de pirates informatiques mardi soir. Les malfaiteurs ont supprimé tout le contenu du parti suisse allemand afin de publier le profil de deux jeunes Turcs.
21.07.2021, 10:0121.07.2021, 17:30
Plus de «Suisse»

«Tu es cette chose haram qui saigne de mes yeux tous les matins ❤️» Voici ce que l'on a pu lire en turque au soir du mardi 21 juillet sur la page Instagram des Verts suisses-allemands. Laquelle s’est révélée désormais être gérée par un certain Omer Develi.

«Les changements de mardi ne venaient pas des Verts Suisse», a annoncé le parti sur Twitter le lendemain matin. En plus de la bio du compte, les publications ont également été modifiées. 👇

Oui, c'est bien le compte Instagram des Verts suisses-allemands

WTF! Le compte Instagram des Verts a été piraté par des Turcs
Image: instagram

Entre rires et incompréhensions, sur le compte, les réactions des abonnés ne se sont pas fait attendre: «Mais What the Fuck?!», «C'est une erreur?», «Ce sont les nouveaux chefs du parti?😂»

«Nous ne savons pas encore qui est derrière tout cela»
Les Verts suisses-allemandstwitter

Le parti explique ne pas savoir qui est à l'origine de ce piratage. Il est actuellement à l'oeuvre afin d'enquêter sur cette attaque et d'y mettre fin. Les autres réseaux sociaux des Verts n'ont pas été touchés. (mndl/ats)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La vente des chars Leopard crée encore des remous à la tête de Ruag
En raison des incohérences, la cheffe du DDPS et présidente de la Confédération Viola Amherd avait demandé en août 2023 une enquête sur la manière dont les directives avaient été respectées dans le cadre de cette vente.

Le président du conseil d'administration de RUAG MRO, Nicolas Perrin, va démissionner. Le Département de la défense (DDPS) l'annonce mardi au moment où l'entreprise d'armement est épinglée par un audit du Contrôle des finances pour sa gestion de la vente des chars Leopard 1.

L’article