DE | FR

Décès de Jean-Luc Baierlé, le fondateur de Nez Rouge en Suisse

Le Jurassien qui avait importé le concept de Nez Rouge depuis le Québec, est décédé à l'âge de 71 ans.
08.10.2021, 09:0208.10.2021, 15:17

Nez Rouge Suisse est en deuil. Selon un faire-part publié vendredi dans le Quotidien Jurassien, son fondateur Jean-Luc Baierlé est décédé dans sa 71e année.

Médecin cantonal durant plus de 30 ans, le Jurassien avait rapporté ce concept de sécurité routière du Canada en Suisse.

Un concept importé du Québec

Initiée au Québec, l'Opération Nez Rouge a débuté en 1990 en Suisse, dans le canton du Jura. Alors médecin cantonal, Jean-Luc Baierlé a ramené ce concept de service bénévole dans ses valises après un séjour dans la Belle Province d'où est originaire son épouse.

Nez Rouge permet à un conducteur qui ne se sent plus en état de prendre le volant de se faire reconduire gratuitement à son domicile dans son propre véhicule. Cette action vise la prévention et la sensibilisation pour réduire le nombre d'accidents de la route. (ats/mbr)

C'est l'automne, et la saison des champignons fous!

1 / 27
Champignons fous
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Dans Copin comme cochon, on a analysé ta façon de manger!

Plus d'article Actu

Mais pourquoi cette fin de Covid paraît sans… fin?

Link zum Artikel

Affaire Tintin: «Ils minimisent l'existence du racisme en Suisse»

Link zum Artikel

«Il y a actuellement 430 milliards de dollars qui échappent aux Etats»

Link zum Artikel

Twitter se moque de la panne de Facebook & Co et c'est drôle 🤡

Link zum Artikel

Un puissant séisme secoue la région de Tokyo

Un séisme de magnitude 6.1 a fait trembler une grande partie des habitations de l'est de Tokyo jeudi soir. Une trentaine de blessés sont à déplorer.

Plus de 30 personnes ont été blessées dans un séisme qui a secoué jeudi soir la région de Tokyo. L'agence météorologique japonaise (JMA) a estimé sa magnitude à 6.1. L'institut américain USGS a elle évalué la magnitude à 5.9 sur l'échelle ouverte de Richter.

La secousse, ressentie dans une grande partie de l'est du Japon, a fait trembler les bâtiments et déclenché des alarmes sur les téléphones des habitants, destinées à leur donner le temps de se mettre à l'abri.

L'épicentre du tremblement de …

Lire l’article
Link zum Artikel