DE | FR

Il faudra 11 ans pour éponger la dette Covid en Suisse

Le Conseil fédéral se donne entre onze et treize ans pour réduire la dette liée au coronavirus. Aucun programme d'allègement budgétaire ni de hausse d'impôts n'est prévu, a-t-on appris vendredi.
18.03.2022, 14:1119.03.2022, 11:41

Des dépenses extraordinaires importantes ont été approuvées afin d'atténuer les conséquences liées à la pandémie de Covid-19. Elles ont conduit à un endettement supplémentaire de la Confédération, qui devrait s'élever entre 25 et 30 milliards fin 2022. Cette dette était de 20,3 milliards en 2020.

Le Conseil fédéral veut entièrement compenser cette dette. L'Etat doit disposer de finances solides pour pouvoir prendre rapidement des mesures d'envergure, souligne le Conseil fédéral.

«La crise a montré à quelle vitesse la dette publique peut croître»

La bonne santé des finances publiques joue un rôle déterminant dans le choix de nombreuses entreprises de venir s’implanter en Suisse, a ajouté le Conseil fédéral. Une bonne situation budgétaire permettra aussi au pays d'affronter les futurs défis et crises.

Délai supplémentaire

La règle du frein à l'endettement prévoit une réduction de la dette dans les six ans. Le Conseil fédéral propose donc d'étendre ce délai jusqu'en 2035. Il pourra être prolongé de quatre ans, en cas d’événements particuliers.

Ce délai transitoire devrait permettre de réduire la dette d’environ 2,3 milliards de francs par an, qui serait ainsi comblée sur une période de onze à treize ans.

Le frein à l'endettement, c'est quoi?
Le frein à l'endettement a pour but de prévenir les déficits structurels et par conséquent chroniques des finances fédérales. Le frein à l'endettement repose sur une règle simple: sur l'ensemble d'un cycle conjoncturel, le montant total des dépenses ne doit pas excéder celui des recettes.
parlament.ch

Le gouvernement compte sur la distribution additionnelle de la Banque nationale suisse (BNS), qu'il estime à 1,3 milliard par an. Le Parlement doit appuyer rapidement cette stratégie, car le Conseil fédéral veut voir cette modification entrer en vigueur dès 2023. (ats/sia)

Pionniers du vol en Suisse

1 / 6
Pionniers du vol en Suisse
source: musée national suisse
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Copin comme cochon: la fin des restrictions Covid

Plus d'articles sur la fin du Covid

Covid: Comment nos politiciens préparent la fin de la pandémie

Link zum Artikel

A 3 jours de lever les mesures Covid, quelle est la situation en Suisse?

Link zum Artikel

Sommes-nous prêts à vivre sans Covid dès jeudi? «Non, je ne pense pas»

Link zum Artikel

L'après-Covid sera terrible

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Loris a toutes ses chances pour réussir»: on a suivi «The Voice» à Neuchâtel
Les amis et proches de Loris Triolo ont regardé la finale de The Voice en direct à Neuchâtel. Voici leurs réactions.

«On est un peu déçu, mais il n'avait pas besoin de gagner pour commencer sa carrière, il a toutes les chances de réussir», explique Valentina, la meilleure amie du chanteur et rappeur neuchâtelois.

L’article