DE | FR

Si vous pensiez à créer votre entreprise, c'est le moment

Les PME et les start-up suisses pourront bientôt bénéficier d'une aide financière. Cette disposition de la loi fédérale sur l'encouragement de la recherche et de l'innovation entrera en vigueur cette année.
08.03.2022, 09:5808.03.2022, 10:46
Les start-up et PME suisses pourront bénéficier d'une aide financière dès le 15 avril 2022.
Les start-up et PME suisses pourront bénéficier d'une aide financière dès le 15 avril 2022.Image: shutterstock

Le Conseil fédéral a décidé vendredi que les start-up et PME suisses pourront bénéficier d'une aide financière grâce à Innosuisse, l'agence suisse pour l'encouragement de l'innovation, dans le cadre de leur participation à Horizon Europe. Cette décision entre en vigueur le 15 avril 2022.

Encourager l'innovation en Suisse

La Suisse étant considérée comme un pays tiers non associé au programme-cadre Horizon Europe, les PME sont exclues de l'instrument «Accelerator». Le Parlement a donc adopté une disposition permettant à Innosuisse de déployer son propre programme de soutien. Ceci tant que les PME ne pourront pas participer pleinement au programme européen.

Les autres dispositions concernées par la révision n'entreront en vigueur qu'au 1er janvier 2023. Innosuisse disposera d'une plus grande flexibilité pour encourager l'innovation au sein du pays. Cette dernière pourra soutenir les entreprises à hauteur de 40% à 60% du coût total d'un projet en plus des jeunes entreprises, lorsqu'elles se préparent à entrer sur le marché. (ats/sia)

Copin comme cochon: l'anniversaire de watson

Et pour tout savoir de l'actu chaude en Suisse en ce moment...

Voici les sextoys préférés des Suisses (les Fribourgeois sont des coquins)

Link zum Artikel

Pas de Conseil fédéral aux JO: «C'est la solution de facilité»

Link zum Artikel

Bannir la pub pour le tabac: et pourquoi pas le sucre et la viande aussi?

Link zum Artikel

Votations du 13 février: le point sur l'initiative «enfants sans tabac»

Link zum Artikel

Votations sur les médias: d'où vient la méfiance envers les journalistes?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Intimidation LGBT à l'Uni de Genève: «Nous ne nous autocensurerons pas»
L'organisatrice de la conférence interrompue mardi livre son témoignage à watson. Nous avons aussi recueilli le point de vue de la coordinatrice du groupe LGBTIQ+ du Parti socialiste genevois.

Mardi soir, il n’y a pas que les fiches du conférencier Eric Marty qui ont été déchirées par des activistes LGBTIQ+. «Les miennes aussi», raconte l’organisatrice de la conférence, Nathalie Piégay, directrice du Département de français moderne de l’Université de Genève, où les faits se sont produits. Eric Marty, professeur à l’Université de Paris, invité à présenter son livre «Le sexe des modernes» (éditions Le Seuil), n’avait pas prononcé trois mots lorsqu’une «trentaine d’activistes masqués», rapporte Nathalie Piégay, ont fait irruption dans la salle Ferdinand-de-Saussure, située dans le bâtiment d’Uni Bastions.

L’article