ciel clair-6°
DE | FR
1
Suisse
Election au conseil fédéral

Parmelin veut rester à la tête du département de l'économie

«Je m'y plais et nous sommes en pleine gestion de crise»

Bundesrat Guy Parmelin spricht waehrend einer Medienkonferenz des Bundesrates zu den Massnahmen in einer Strommangellage, am Mittwoch, 23. November 2022 in Bern. (KEYSTONE/Peter Klaunzer)
Guy Parmelin veut rester à la tête de l'économie, au sein du Conseil fédéral.Image: sda
L'Assemblée fédérale doit élire le 7 décembre les successeurs aux conseillers fédéraux démissionnaires UDC Ueli Maurer et PS Simonetta Sommaruga.
02.12.2022, 04:0802.12.2022, 06:40

Le ministre de l'économie Guy Parmelin indique vendredi dans la presse souhaiter conserver son département après l'élection de deux nouveaux conseillers fédéraux le 7 décembre:

«Je m'y plais et nous sommes en pleine gestion de crise»

Interrogé par La Liberté, ArcInfo et Le Nouvelliste, celui qui était ministre de la défense avant d'être à l'économie précise qu'il n'a «d'ailleurs pas souvenir dans l'histoire récente qu'un conseiller fédéral ait changé deux fois de département pendant son mandat».

Le conseiller national (UDC/BE) Albert Rösti et son ancien collègue zurichois Hans-Ueli Vogt sont en lice pour succéder à Ueli. Maurer.

Du côté socialiste, les conseillères aux Etats de Bâle-Ville Eva Herzog et du Jura Elisabeth Baume-Schneider ont été désignées pour reprendre le siège de Simonetta Sommaruga. (ats/jch)

Joe Biden galère à enfiler sa veste: la vidéo gênante

Video: twitter
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Mère et bébé poignardés: le suspect hospitalisé en psychiatrie
L'homme soupçonné d'avoir poignardé dans le Jura français une mère et son bébé de deux mois a été placé en soins psychiatriques, le drame étant potentiellement survenu sur fond de «sevrage» de stupéfiants, a annoncé dimanche le parquet de Lons-le-Saunier.

Le nourrisson, qui souffre d'une «éventration», est toujours dans un état «critique» et «son pronostic vital demeure engagé», a indiqué dans un communiqué le procureur de la République, Lionel Pascal.

L’article