Suisse
Espace

Cette arme préhistorique, découverte en Suisse, vient de l'espace

Cette arme préhistorique découverte en Suisse vient tout droit de l'espace

Cette arme préhistorique trouvée en Suisse vient de l'espace
La lance est actuellement exposée au Musée d'Histoire de Berne.Image: Musée d'Histoire de Berne
Des chercheurs suisses ont fait une découverte étonnante. Une pointe de lance datant de l'âge du bronze, découverte près de Bienne, est constituée de matériaux provenant de l'espace.
07.08.2023, 07:02
Plus de «Suisse»
Un article de
t-online

Une pointe de lance datant de l'âge du bronze a stupéfié les scientifiques. En effet, des chercheurs suisses ont analysé la lance, vieille de près de 3000 ans et mesurant environ trois centimètres de long. Fortement oxydée, l'analyse a révélé une découverte étonnante: le matériau, principalement composé de fer, provient de l'espace.

L'intervention extraterrestre peut être écartée. Reste donc l'explication la plus probable, celle de la météorite. Parmi les éléments découverts dans l'arme, on trouve notamment l'isotope aluminium-26, originaire du début du système solaire et absent sur Terre.

Dans un lieu étonnant

Bien qu'il soit déjà connu que les hommes de l'âge de pierre fabriquaient des armes à partir de roches de météorites, cette découverte reste tout à fait inhabituelle. De tels objets en métal provenant de météorites et datant d'avant le début de l'Âge du fer (800 avant J.-C.) sont très rares.

De plus, le lieu de la découverte a également étonné les scientifiques. En effet, jusqu'à présent, des parties d'armes n'avaient été trouvées qu'en Pologne, en Eurasie et en Afrique du Nord. Même si plusieurs débris de météorites ont été trouvés près du site de la découverte de la pointe de lance, sur la Montagne de Douanne dans le canton de Berne, ceux-ci présentaient une composition totalement différente, comme le notent les chercheurs dans la revue scientifique Sciencedirect.

A la surprise des chercheurs, la pointe de flèche n'a donc pas été fabriquée à partir de l'un des quelque 2000 fragments de la météorite de fer tombée sur la Montagne de Douanne il y a 170 000 ans. Elle contient, en effet, un taux de nickel presque deux fois plus élevé.

Une arme venue de loin

Les chercheurs ont donc entamé une recherche pour retrouver la météorite à partir de quoi la pointe de lance avait été façonnée. Des compositions similaires du métal avaient été découvertes en Tchéquie, en Espagne et en Estonie. Selon les scientifiques, la météorite qui avait frappé le lac Kaali en Baltique serait également la source recherchée. Il aurait été morcelé en petits fragments qui pourraient correspondre à la taille de la pointe d'une lance.

Se pose maintenant la question de savoir comment, il y a 3000 ans, un fragment de l'espace a pu atteindre la Suisse depuis l'Estonie. Selon l'hypothèse des chercheurs, il existait déjà un commerce d'ambre en provenance des pays baltes à cette époque. Cette voie commerciale d'environ 1600 kilomètres aurait pu être utilisée par la pointe de lance, soit en tant qu'arme, soit comme objet d'échange.

La route de l'ambre
La route de l'ambre est, avec la route de l'étain, l'une des plus importantes voies de commerce de l'Antiquité classique. Cette route reliait dès l'âge du bronze la mer Baltique à la mer Méditerranée en suivant le cours de la Vistule, de l'Elbe et du Danube. L'ambre, une résine fossile de conifère, rarissime en Méditerranée, était très recherché par les peuples de l'Antiquité classique.
wikipédia

Il se pourrait par conséquent que d'autres objets conservés dans les collections des musées européens soient également de provenance estonienne, concluent les scientifiques, qui suggèrent des analyses dans ce sens. La pointe de flèche de Mörigen sera montrée du 1ᵉʳ février 2024 au 21 avril 2025 dans le cadre de l'exposition «Place au bronze!» au Musée d'histoire de Berne.

(wan)

Traduit et adapté de l'allemand par sia avec ats

Vous allez bientôt pouvoir aller dans l'espace sans fusée
Video: watson
La Patrouille des glaciers reporte encore son départ
La perturbation prévue dans la nuit de vendredi à samedi amènera d’importantes chutes de neige sur l’itinéraire emprunté par les participants.

Après l'annulation des épreuves de la Patrouille des Glaciers du début de semaine, les mauvaises conditions météorologiques qui se poursuivent provoquent le report de 24 heures du départ des courses de vendredi:

L’article