dégagé-2°
DE | FR
Suisse
Faits divers

Un Suisse tente de tuer le patron de la banque de France

epa09969589 Francois Villeroy de Galhau, Governor of the Central Bank of France, addresses a plenary session during the 51st annual meeting of the World Economic Forum, WEF, in Davos, Switzerland, 23  ...
François Villeroy de Galhau.Image: sda

Un Suisse tente de tuer le patron de la banque de France avec un marteau

Les faits se sont déroulés, en juin dernier, à Bâle. François Villeroy de Galhau, une personnalité française de premier rang, aurait été victime d'une tentative d’homicide volontaire.
28.09.2022, 11:1828.09.2022, 12:39

Il y a trois mois, François Villeroy de Galhau, patron de la Banque de France – l'équivalent de la Banque Nationale suisse – a failli se faire tuer à coups de marteau près de la gare de Bâle. Cette étrange histoire, qui concerne une personnalité publique française des plus influentes, est passée sous le radar cet été, mais a été rapportée par nos confrères de 24 Heures.

Comment se sont déroulés les faits?

Le 26 juin dernier, sur le coup de 18h30, l'influent banquier français de 63 ans traversait à pied la place de la gare de Bâle. Un homme l'a soudainement agressé par-derrière en lui assénant un coup de marteau à la tête. Il s'effondre.

L’homme au marteau ne cesse pas son assaut pour autant et frappe encore. C'est l'intervention de courageux passants qui mettra fin à l'attaque, rapporte la Tribune de Genève. La police arrête le suspect. C'est un Suisse de 39 ans.

Que faisait François Villeroy de Galhau à Bâle?

Le banquier, outre son mandat de patron de la Banque de France, préside également le conseil d’administration de la Banque des règlements internationaux. C'est sous cette casquette-là qu'il était à Bâle. En effet, le siège de cette institution est installé près de la gare. 👇

La Banque des règlements internationaux.
La Banque des règlements internationaux.Image: Shutterstock

Où en est l'enquête? Est-ce un attentat?

Pour la Cour d’appel de Bâle, l’acte présente «les caractéristiques d’un attentat», rapporte 24 Heures. L'AFP note que l'acte pourrait aussi avoir une motivation politique ou idéologique.

Plus de trois mois après l'agression, le Ministère public de Bâle-Ville ne donne aucune autre information sur l'affaire, invoquant notamment le secret de l'instruction. Il confirme, cependant, qu'il enquête sur des soupçons de tentative d'homicide volontaire. Il n'exclut pas non plus le fait que l'auteur présumé des faits souffre probablement d'une «maladie psychique». (jah)

Un passager d'American Airlines arrêté après avoir frappé un steward

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Pénurie de médicaments: «La Confédération a nié le problème trop longtemps»
Selon la Confédération, la pénurie de médicaments s'est aggravée ces derniers mois. Qu'est-ce que cela signifie pour les patients? L'analyse d'Enea Martinelli, vice-président de l'association des pharmaciens Pharmasuisse.

La grippe, le Covid-19 et les refroidissements ont touché de nombreuses personnes au cours des dernières semaines. Cela a aggravé les pénuries de médicaments déjà existantes. La Confédération considère désormais la situation comme «problématique», comme elle l'a fait savoir mercredi. Une force opérationnelle nouvellement créée doit maintenant élaborer des mesures rapidement applicables. Concrètement, il manque par exemple des sirops antipyrétiques pour les enfants. Selon la Confédération, la pénurie mondiale d'antibiotiques s'est en outre aggravée en raison du confinement en Chine.

L’article