DE | FR

Ballotage général pour l'élection du Conseil d'Etat fribourgeois

07.11.2021, 13:5207.11.2021, 16:48
 Jean-François Steiert, Alizee Rey et Valerie Piller Carrard applaudissent lors des résultats du dépouillement des scrutins du 1er tour des élections
Jean-François Steiert, Alizee Rey et Valerie Piller Carrard applaudissent lors des résultats du dépouillement des scrutins du 1er tour des électionsImage: sda

L'élection du Conseil d'Etat fribourgeois se solde par un ballotage général. Le PS sortant Jean-François Steiert a fini en tête, à 6246 suffrages de la majorité absolue. Le centriste sortant Jean-Pierre Siggen, ministre le mieux élu en 2016, ne pointe qu'au 9e rang.

Aucun candidat n'atteint la majorité absolue. Celle-ci se situe pour l'heure à 16 486 suffrages. Didier Castella en obtient
13 698, Jean-François Steiert 12 726 et Sylvie Bonvin-Sansonnens 11 894. Derrière, on trouve la socialiste Valérie Piller Carrard (11 827), le PLR Romain Collaud (11 573), puis les centristes sortants Olivier Curty (11 181) et Jean-Pierre Siggen (9834).

Course à l'exécutif très disputée

Cette année, seuls quatre des sept conseillers d'Etat sortants briguent un nouveau mandat. En effet, Anne-Claude Demierre (PS), Georges Godel (Centre) et Maurice Ropraz (PLR) ne se représentent pas.

Comme prévu, la course à l'exécutif apparaît très disputée, avec 19 candidats (cinq de plus qu'en 2016), dont neuf femmes. Les Fribourgeois renouvellent également leur Grand Conseil. La répartition définitive des 110 sièges, où la droite est actuellement largement majoritaire, devrait tomber dans la soirée seulement.

Le nombre de candidatures au gouvernement s’explique notamment par l'éclatement des forces. En 2016, PDC, PLR et UDC avaient tenté une alliance inédite qui avait finalement profité aux deux premiers et laissé la troisième sur le carreau. Cette fois, la droite part en ordre dispersé, avec des démocrates du centre libres de tout quota. (sda/ats)

Ce 14 juin, elles dénoncent le sexisme en politique

Plus d'articles sur le thème «Suisse»

L’armée suisse irait bien faire sa pub dans les écoles

Link zum Artikel

Mais où sont donc passés les opposants au mariage pour tous?🤔

Link zum Artikel

Cette fois ça y est: le Conseil fédéral donne son OK au F-35 américain

Link zum Artikel

Pourra-t-on vraiment, en Suisse, faire sans les centrales nucléaires?

Link zum Artikel

La Grève pour l'Avenir réunit plus de 30 000 personnes en Suisse

Link zum Artikel

L’Angleterre, choquée, pleure la mort d’un député violemment poignardé

Link zum Artikel

Le Conseil fédéral étudie un outil de contrôle des imams

Link zum Artikel

Personnaliser les affiches de l'OFSP? Oui, mais interdit d'écrire «Trump»!

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
Les CFF annoncent la fuite d'un million de données
Une faille liée à la plateforme de vente de billets pour les transports publics a entraîné la fuite d'environ un million de données. Les clients n'ont subi aucun dommage, assurent les CFF.

C'est un spécialiste informatique externe qui a alerté les CFF et l'Alliance Swisspass, après avoir réussi à consulter environ un million de données en quelques jours.

L’article