en partie ensoleillé
DE | FR
Suisse
Genève

A Genève, un drone transporte des échantillons de sang

Ce drone survole le Léman pour faire gagner du temps aux médecins

Un drone en fibre de carbone effectue des vols tests au-dessus du lac Léman. Il transporte des échantillons de sang de Genève à Coppet, siège du laboratoire suisse Unilabs.
24.11.2022, 11:5724.11.2022, 12:23
Plus de «Suisse»

Le laboratoire d'analyses suisse Unilabs s'est donné un nouvel objectif: révolutionner le transport d'échantillons sanguins. En collaboration avec la société RigiTech à Genève, une phase de test à l'aide d'un drone est en actuellement en cours au bout du lac Léman.

De Genève à Coppet, en 15 minutes

20 kilomètres séparent Coppet (VD), siège d'Unilabs, et Genève. Un trajet qui peut prendre près de deux heures en cas de route surchargée. Afin de raccourcir ce temps, Unilabs teste actuellement le transport par drone. Résultat: dix à quinze minutes suffisent pour rallier les deux villes.

«Chez Unilabs, nous explorons toujours de nouvelles façons d’améliorer encore notre service»
Alessandre Keller, directeur général d’Unilabs Suisse

Alessandre Keller se dit satisfait de ces premiers tests, qui semblent donc concluants. «Le drone nous permet en plus de réduire notre empreinte carbone et l’émission de particules fines de plus de 95%», explique-t-il au média Le Ô.

Drone en carbone

Appelé «Eiger», le drone en fibre de carbone mesure 2,70 mètres de large et peut transporter 150 tubes médicaux. Il vole à une hauteur de 30 à 80 mètres au-dessus du lac, résiste à la pluie et au vent jusqu'à 60km/h et atteint une vitesse de 120 kilomètres à l'heure. Toutefois, seuls des échantillons sanguins pourront faire le déplacement. «Aucun risque» ne sera pris concernant les prélèvements plus sensibles tels que les biopsies, explique Thierry Müller, responsable IT du groupe Unilab.

Quelques réglages sont encore à revoir sur l'engin, notamment en ce qui concerne «les aptitudes du drone à évoluer dans des conditions climatiques changeantes», conclut-il.

La démarche testée par Unilabs n'est pas une première en Suisse: des essais similaires ont déjà été menés à Zurich et au Tessin, où un drone de la Poste transporte des échantillons de laboratoire entre deux hôpitaux de Lugano. (sia)

Comment des drones collectent de la «moque» de baleine
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
L'Uni de Genève expulse les recruteurs du Parti communiste révolutionnaire
Cherchant à recruter des membres, le futur Parti communiste révolutionnaire s'est fait mettre à la porte par l'Université de Genève, a appris watson.

En pleine campagne de recrutement, le Parti communiste révolutionnaire (PCR) s’est fait mettre à la porte de l’Université de Genève (Unige), a appris watson.

L’article