Suisse
Immobilier

Les loyers en Suisse stables, une première depuis juin 2021

Les loyers ont par exemple stagné à Zurich.
Les loyers en Suisse ont stagné, mais augmenté de 2% sur un an, voire même de plus de 6% à Zurich.Image: shutterstock

Les loyers proposés en Suisse stables en juillet

Les loyers sur notre territoire ont stagné pour la première fois depuis juin 2021.
08.08.2022, 09:1408.08.2022, 11:11
Plus de «Suisse»

Les loyers proposés en Suisse ont stagné sur un mois en juillet, mais augmenté de 2% sur un an, voire même de plus de 6% à Zurich.

Les loyers des appartements mis en location «ont connu une baisse minimale de 0,2%» par rapport au mois précédent, souligne lundi Homegate, dont l'indice calculé avec la Banque cantonale de Zurich se situe désormais à 117,7 points.

Le portail immobilier indique que «tant le nombre de logements vacants que le nombre de demandes de permis de construire est en baisse, alors que la demande reste élevée en raison de l'immigration». De plus, les charges des logements proposés ne reflètent pas encore les coûts réels, plus élevés.

Des baisses marquées ont été enregistrées dans les cantons de Zoug (-3,9%), des Grisons (-2,5%), de Genève (-1,6%) et de Glaris (-1,3%). En revanche, tous les cantons cités ont affiché une hausse par rapport à l'année précédente, en particulier les Grisons (+4,3%). Seuls Nidwald (+7,3%) et Schwyz (+4,7%) affichent des augmentations encore plus importantes.

Dans les villes, des baisses sont signalées à Genève et à Lausanne (-1,6% chacune) sur un mois, à l'inverse de Bâle (+0,7%) et Lucerne (+0,4%). Toutes les villes enregistrent une hausse par rapport à juillet 2021, en particulier Zurich (+6,4%). (awp/ats/svp)

Camp fédéral: Scout un jour, scout toujours
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Suisse est une plaque tournante de l'or africain de contrebande
Au moins 435 tonnes d'or ont été exportées en contrebande du continent africain en 2022, soit l'équivalent de 31 milliards de dollars au cours actuel, révèle une étude de Swissaid. La Suisse est l'un des trois pays les plus demandeurs de ce métal précieux issu de filières illégales.

Chaque année, ce sont entre 321 et 474 tonnes d'or artisanal qui sont produites en Afrique sans être déclarées, selon Swissaid, qui a mené l'enquête entre 2021 et 2024. Cela équivaut à entre 23,7 et 35 milliards de dollars au prix de l'or le 1er mai dernier ainsi qu'à 75% de la production totale d'or africain extraite de manière artisanale.

L’article