DE | FR

La Suisse prévoit de lever 1 million de francs pour Haïti

Le tremblement de terre d'une magnitude de 7,2 a coûté la vie à plus de 1400 personnes en Haïti.
Le tremblement de terre d'une magnitude de 7,2 a coûté la vie à plus de 1400 personnes en Haïti. keystone
Le tremblement de terre survenu samedi a plongé le pays dans le chaos. La Suisse compte apporter son aide financière et matérielle.
17.08.2021, 16:5819.08.2021, 13:29

La Suisse veut aider Haïti à hauteur d’un million de francs, a indiqué le Département fédéral des affaires étrangères. Le puissant séisme, qui a frappé Haïti, a fait plus de 2100 morts et engendré d'importants dégâts matériels.

Cellule de crise déployée à Berne

La somme de 500 000 francs va être versée «aux appels de la Fédération internationale de la Croix-Rouge et de l’ONU (250 000 francs chacun) et 100 000 francs seront versés à la Croix-Rouge Suisse», précise le DFAE.

Une cellule de crise a été convoquée à Berne après le séisme, il y a deux jours, pour déterminer la marche à suivre pour l'aide suisse.

Distribution d'eau potable

Des équipes spécialisées de l'Ambassade de Suisse sont déjà présentes à Port-Salut. Elles sont à pied d'oeuvre pour déployer dans les zones affectées des bâches, ainsi que deux modules de distribution d’eau potable de 5000 litres chacun.

Des experts ont été mobilisés par l'aide humanitaire suisse. Il s'agit notamment d'architectes, de spécialistes en abris d’urgence et en réduction des risques de catastrophes. (ats)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Succession de Maurer: Natalie Rickli dit non merci
L'ancienne conseillère nationale de Winterthur (ZH) était considérée comme l'une des favorites pour la succession d'Ueli Maurer.

La conseillère d'Etat zurichoise Natalie Rickli ne souhaite pas succéder à Ueli Maurer au Conseil fédéral. Elle préfère se consacrer à son mandat cantonal, a indiqué mercredi soir sur Twitter la ministre de la santé.

L’article