DE | FR

Crues et intempéries: Rien ne va plus en Suisse, on fait le point

Die Uferpromenade in Alpnach-Stad im Kanton Obwalden am Vierwaldstaettersee ist nach den heftigen Regenfaellen ueberspuehlt, am Dienstag, 13. Juli 2021, in Alpnach. Der Wasserspiegel des Vierwaldstaettersees ist bedrohlich hoch angestiegen und es muss in den naechsten Tagen mit Ueberschwemmungen gerechnet werden. (KEYSTONE/Urs Flueeler)

C’est dans le Haut-Valais que les précipitations ont été les plus abondantes. A Reckingen, au plus fort de la crue, le débit du Rhône a atteint 147m3 par seconde, correspondant à un niveau d’alerte de 3 sur 5. Image: sda

De fortes précipitations ont balayé la Suisse lundi et mardi, causant plusieurs perturbations dans une bonne partie du pays. Trois lacs menacent de déborder en de nombreux endroits. Voici le point par région.



Dans le canton de Vaud, le risque d'inondations subsiste

Les autorités vaudoises ont émis mardi une alerte à la prudence. La police, les sapeurs-pompiers et la Protection civile sont à pied d’œuvre pour garantir un suivi continu de la situation, écrit le canton dans un communiqué.

Plusieurs inondations sont signalées dans la Riviera, le Chablais, le Pays d'Enhaut et le Nord vaudois. Les conditions météorologiques étant encore fluctuantes, le risque d'inondations subsiste pour la fin de la semaine, mettent en garde les autorités.

Suite aux intempéries et à un dérangement dans le tunnel des Avants, le trafic ferroviaire est totalement interrompu entre Les Avants et Les Cases (VD). La durée de la perturbation est indéterminée. Un service de bus de remplacement direct circule entre Montreux et Montbovon.

Alerte levée en Valais

Les autorités valaisannes ont levé l’alerte d’intempéries émise mardi en raison de la pluie. Aucun évènement majeur n’est à signaler et la situation est restée «très calme et maitrisée», écrit la police cantonale.

Pourtant, les quantités d’eau tombées ces derniers jours et semaines nécessitent encore une certaine vigilance en ce qui concerne les instabilités de terrain en fonction des situations locales.

C’est dans le Haut-Valais que les précipitations ont été les plus abondantes. A Reckingen, au plus fort de la crue, le débit du Rhône a atteint 147m3 par seconde, correspondant à un niveau d’alerte de 3 sur 5.

A Genève, l'Arve et le Rhône ont débordé

Mardi matin, les services de secours de la Ville de Genève ont barré les accès aux rives de l'Arve. Ils ont évacué les campements de personnes sans domicile fixe.

Les intempéries ont fait gonfler le niveau de la rivière. Le niveau du Rhône a également fortement augmenté. A La Jonction, la promenade des Saules est partiellement inondée, mais les accès ne sont pas fermés.

A Berne, les lacs de Thoune et Bienne sous surveillance

Dans le canton de Berne, les orages ont été accompagnés par endroits par de la grêle. Depuis mardi matin, la police a reçu des dizaines annonces. La majorité d'entre elles concernaient des inondations de bâtiments.

Schiffe liegen hoch im Wasser, am Dienstag, 13. Juli 2021, in Thun. Der Pegel des Thunersees liegt nur noch wenige Zentimeter unter der Schadensgrenze. (KEYSTONE/Peter Schneider)

Le lac de Thoune. Image: sda

La Confédération a déclaré le niveau d'alerte le plus élevé pour le lac de Bienne et le lac de Thoune, dont la cote d'alerte a dépassé de cinq centimètres. Le niveau continuera d’augmenter pour atteindre son maximum vendredi soir environ, voire plus tard.

Les pompiers ont dû évacuer l'eau dans certaines caves. Mais l'organe régional de conduite a estimé que la situation n'était pas dramatique.

Une vue sur une terrasse d'un restaurant au bord du Lac de Bienne ou le niveau de l'eau monte suite aux fortes precipitations des derniers jours le mercredi 14 juillet 2021 a Bienne. Le niveau du lac de Bienne n'a cesse de monter durant la nuit pour n'etre mercredi matin qu'a quelques centimetres du seuil de crue. La navigation y est interdite depuis 07h00. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

Le lac de Bienne, mercredi. Image: sda

Le niveau du lac de Bienne est en hausse constante. Depuis lundi minuit, il est monté de quelque 50 centimètres. Il est actuellement aux alentours de son niveau de crue. La situation est stable, rapporte la police, qui estime que le niveau de crue sera dépassé jeudi.

Les choses reviennent à la normale à Fribourg

Environ 170 interventions des secours ont été enregistrées dans le canton de Fribourg depuis lundi soir. Plusieurs arbres sont tombés sur la chaussée et des sentiers proches de la Sarine ont été temporairement fermés. Les choses sont revenues relativement à la normale dès mardi soir.

En prévision des précipitations annoncées pour les prochains jours, les autorités recommandent à la population d’éviter les déplacements en forêt, de ne pas s’approcher des cours d’eau et de ne pas pénétrer dans les caves ou les garages souterrains en cas de risque d’inondation.

Le lac des Quatre-Cantons inquiète

Dans le canton d'Uri, les précipitations ont fait monter la Reuss à un niveau exigeant des mesures de protection contre les inondations.

Mercredi, la situation s'est améliorée, écrivent les autorités. Elle reste cependant tendue, notamment sur la Reuss et sur les rives du lac des Quatre-Cantons, qui a atteint le niveau de danger le plus élevé (niveau 5).

Die Uferpromenade in Alpnach-Stad im Kanton Obwalden am Vierwaldstaettersee ist nach den heftigen Regenfaellen ueberspuehlt, am Dienstag, 13. Juli 2021, in Alpnach. Der Wasserspiegel des Vierwaldstaettersees ist bedrohlich hoch angestiegen und es muss in den naechsten Tagen mit Ueberschwemmungen gerechnet werden. (KEYSTONE/Urs Flueeler)

Le lac des Quatre-Cantons. Image: sda

Les bateaux de la compagnie de navigation sur le lac des Quatre-Cantons ne circuleront pas de mercredi à samedi au moins, en raison du niveau élevé de l'eau. Ce dernier a encore progressé de 20cm mardi en raison des dernières intempéries.

Pour cette raison, la police demande à la population de s'abstenir pour l'instant de toute sortie en bateau non indispensable sur le lac.

Lacs et rivières surveillés à Zurich

En raison des fortes précipitations de ces derniers jours, les niveaux des lacs de Zurich et de Greifen ont atteint le niveau de danger 3 (considérable). L'eau pourrait, dans des cas isolés, pénétrer dans les maisons situées directement sur le lac, mettent en garde les autorités.

Eine Informationstafel weist auf das Badeverbot in der Limmat hin, aufgenommen am Mittwoch, 14. Juli 2021 auf der Werdinsel in Zuerich. (KEYSTONE/Ennio Leanza).

La Limmat, mercredi. Image: sda

Pour ce qui est des rivières, il faut s'attendre à une montée des eaux à tout moment dans les prochains jours. Des inondations locales peuvent se produire. Le niveau d'eau de la Limmat continuera de monter ces prochains jours en raison du niveau élevé du lac de Zurich.

La situation du trafic ferroviaire

Les intempéries ont également perturbé le trafic ferroviaire mardi. Toutefois, mercredi, en Suisse romande, les choses semblent s'être normalisée. Voici les lignes concernées par des problèmes:

Une facture record

L'assureur Allianz Suisse devise la facture des intempéries qui se sont abattues ces derniers jours sur la Suisse et sur le canton de Zurich à environ 9 millions de francs, répartis sur plus de 2500 sinistres assurés.

(jah/asi/hkr/ats)

Les intempéries en Suisse de ces dernières semaines

1 / 18
Les intempéries en Suisse
source: sda / salvatore di nolfi
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur la météo

50°C à l'ombre au Canada, la faute à un «dôme de chaleur». Explications

Link zum Artikel

Orages, grêle, le ciel est-il en train de nous tomber sur la tête?

Link zum Artikel

Une tornade tue et ravage plusieurs villes et villages tchèques

Link zum Artikel

Il a tellement plu en Suisse qu'on aurait pu remplir près de trois lacs!

Link zum Artikel

Les orages de grêle ont fait un mort et plus de 10 blessés en Suisse

Link zum Artikel

Cette fois, c'est au tour du Tessin de se prendre le ciel sur la tête

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Analyse

La tension monte autour de la vaccination. La paix sociale est-elle en péril?

Tous les moyens sont-ils bons pour lutter contre le Covid? En France, les mesures annoncées ce 12 juillet par Emmanuel Macron visent l'atteinte de l'immunité collective par la punition des non-vaccinés. En Suisse, des voix vont dans le même sens. Une stratégie gagnante?

La gestion du virus se frotte depuis le début à une flambée de dilemmes et de paradoxes. Corollaire naturel d'une situation où la poursuite d'un objectif porte atteinte à la poursuite d'un autre: le choix du pari politique. Et c'est à Paris, justement, qu'une nouvelle conséquence de cette situation difficile s'est faite jour ce 12 juillet: le président français Emmanuel Macron annonçant des mesures restrictives pour les non-vaccinés, dans le but de les pousser à franchir le pas de la …

Lire l’article
Link zum Artikel