stratus fréquent
DE | FR
1
Suisse
Neuchâtel

Neuchâtel: Festival Black Helvetia accueille Christiane Taubira

Contrairement
Christiane Taubira, ancienne ministre de la Justice en France, participera à une table ronde au Festival Black Helvetia.Image: sda

Les afro-descendantes ont trouvé leur capitale suisse

La première édition du Festival Black Helvetia, qui questionne l'identité et le regard sur les femmes noires et afro descendantes en Suisse, débute ce vendredi à La Chaux-de-Fonds (NE). Barbara Hendricks et Christiane Taubira débattront lors d'une table ronde.
29.09.2022, 18:1429.09.2022, 19:03

La 1ère édition du Festival Black Helvetia (FBH), qui questionne l'identité et le regard sur les femmes noires et afro descendantes en Suisse, débute ce vendredi à La Chaux-de-Fonds, à Neuchâtel. Barbara Hendricks et Christiane Taubira débattront lors d'une table ronde.

«Gratuit et inclusif, ce festival vise le grand public et cherche à célébrer la diversité de la population suisse avec des propositions artistiques et culturelles de haut vol»
Organisatrices du Festival Black Helvetia.

La manifestation veut mener une réflexion sur ce que peut et doit signifier «être Suisse, ensemble» sur le territoire helvétique.

Barbara Hendricks, marraine du FBH

La chanteuse américaine Barbara Hendricks sera la marraine du FBH. Elle débattra le 8 octobre à 20h avec Christiane Taubira, ancienne ministre de la Justice en France, lors d'une table ronde sur «les femmes publiques, condamnées à l'excellence ?» à l'Heure bleue. L'humoriste Elodie Arnould fera un stand-up le 7 octobre.

Le festival donnera aussi la parole à de nombreuses autres femmes noires et afro descendantes, comme des réalisatrices, des artistes, des historiennes, des thérapeutes, des politologues, des avocates, des auteures, des enseignantes, des influenceuses, des médecins ou encore des entrepreneuses. Des thèmes tels que les stéréotypes, l’histoire coloniale suisse, l’humour, la diversité dans la littérature enfantine seront explorés

Au programme de la manifestation: un film, une grande exposition de photos, des conférences et des tables rondes, des ateliers pour adultes et enfants autour du racisme ordinaire et systémique. La manifestation démarre vendredi avec la projection en avant-première du film«Je suis Noires» en présence des deux co-réalisatrices Rachel M'Bon et Juliana Fanjul.

Dans trois villes suisses

Initié par l’association MélanineSuisse composé de neuf femmes noires et afro descendantes suisses, le festival a été reconnu d’importance nationale par la Confédération. La manifestation va se dérouler sur un an dans trois villes neuchâteloises.

La première saison se déroule de vendredi et jusqu'au 23 octobre à la Chaux-de-Fonds, avec comme thématique «Les femmes noires et afro descendantes se réapproprient l’espace public». Le Locle accueillera «La politique autrement» du 1er au 19 février 2023. Et Neuchâtel, la thématique «Art et beauté» du 15 au 23 mai 2023.

Le festival, qui a décidé de s'appeler Black Helvetia, utilise l'allégorie d'Helvetia – une figure féminine qui personnifie la Confédération – pour questionner l’identité noire de la Suisse et parler de cette Suisse qui puise ses racines ailleurs. (ats/mndl)

Copin comme cochon: les «djeunes» qui hurlent

Video: watson
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Les HUG proposent un dépistage gratuit du VIH, le virus du sida
Bien que moins virulent que dans les années 1990, le virus du VIH, communément appelé le sida, continue de sévir. Vous avez le moindre doute? A Genève, les HUG proposent de venir vous faire tester gratuitement — et anonymement — ce jeudi.

Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) proposent jeudi, à l'occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida, des dépistages gratuits du VIH. Toute personne qui se présentera à l'entrée principale de l'établissement pourra effectuer un test de manière anonyme.

L’article