DE | FR

Boire ou chasser, il faudra choisir à Neuchâtel

C'est une première en Suisse romande, le canton a décidé d'imposer une limite à 0,5 pour mille, comme dans le Code de la route, pour avoir le droit de chasser.
26.01.2022, 07:2326.01.2022, 07:34

Neuchâtel va devenir le premier canton romand à limiter la consommation d'alcool durant les parties de chasse. Les députés ont décidé, mardi, de retirer le permis de chasse aux personnes qui la pratiquent sous l’influence de l’alcool, de stupéfiants ou de médicaments.

Est-ce qu'il y a un problème de boisson chez les chasseurs neuchâtelois?

A ce propos, Laurent Favre, conseiller d'Etat, en charge de la gestion du territoire, a déclaré:

«Nous ne connaissons pas d'accidents de chasse liés à l'alcool dans le canton. Ce n'est donc pas un problème récurrent»

Si tout va bien, qu'est-ce qui a motivé cette réglementation?

Cette nouvelle législation a été mise sur pied à la suite d'un incident survenu dans la forêt de Chaumont. Un chasseur avait mis en joue, par erreur, un vététiste après avoir bu quelques bières.

«La solution retenue est pragmatique. La corporation des chasseurs ne s'y est d'ailleurs pas opposée», a ajouté le conseiller d'Etat. La modification a été acceptée par 83 oui, 5 non et 6 abstentions.

Concrètement, quelles règles vont donc s'appliquer?

Dans le canton de Neuchâtel, les chasseurs ne devront pas avoir consommé plus de 0,5 pour mille d'alcool. Des contrôles pourront être effectués pour déterminer l’état d’ébriété, mais aussi la consommation de stupéfiants ou de médicaments, des personnes exerçant la chasse, et ce, par tous les moyens techniques utilisés dans le cadre de la circulation routière.

Ce changement de loi pourrait engendrer quelques contrôles supplémentaires par année, mais n'aura aucune influence significative sur les finances et le personnel de l'Etat.

Et ailleurs en Suisse, ça se passe comment?

Actuellement en Suisse, seul le canton de Zurich a légiféré pour limiter à 0.5 pour mille la consommation d'alcool pendant la chasse, à partir du 1er avril 2022. En Suisse romande, des tentatives cantonales n'ont pas abouti, car aucun accident de chasse lié à l'alcool n'y avait été enregistré, et les chasseurs – qui se déplacent en voiture pour se rendre sur leurs lieux de chasse – sont soumis aux limitations liées à la circulation routière. Visiblement, les chasseurs suisses ne ressemblent pas à ça 👇.

(jah/ats)

En parlant de consommation d'alcool...

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Cela fera bientôt trois mois que les Russes ont envahi l'Ukraine. Des infrastructures ont été détruites, des personnes ont été tuées et des familles ont été déchirées. L'aide humanitaire suisse tente depuis des semaines d'atténuer les grandes souffrances de la population.

Les yeux humides et la voix tremblante, Natalia raconte sa fuite de Marioupol. Cette ville n'a plus accès à l'eau ni à l'électricité depuis le début du mois de mars et se trouve au milieu des conflits armés entre la Russie et l'Ukraine. Après que sa voiture a été détruite par un missile et qu'elle «aurait pu être touchée à tout moment», Natalia a fui la ville du sud-est de l'Ukraine le 5 mars avec son fils de 10 ans. Elle a dû laisser son mari derrière elle, le père de son fils. Sans savoir si la famille se reverrait un jour.

L’article