faible pluie
DE | FR
Suisse
Neuchâtel

Voici quel canton suisse a la connexion internet la plus lente

Devinez quel canton a le pire accès à Internet (indice: il est romand)

L'installation de la fibre optique en Suisse est erratique. Et ce n'est pas une bonne nouvelle pour de nombreux Romands qui ne bénéficient pas d'offres à prix cassé.
25.11.2022, 16:0325.11.2022, 18:06

Peut-être avez-vous vu passer récemment des offres avantageuses sur des abonnements Salt à prix cassé, pour peu d'être connecté à la fibre. Le quotidien Arcinfo a donc pris le prétexte de cette offre pour mener sa petite enquête et voir qui allait en bénéficier.

Qu'est-ce que la fibre optique?
Une fibre optique est un fil très fin, en verre ou en plastique qui offre un débit d'information nettement supérieur à celui des câbles traditionnels, encore utilisé par Swisscom, par exemple.
wikipédia

Il en résulte une enquête qui met en lumière les disparités de l'accès des ménages à la fibre optique. Et ce n'est pas peu dire que c'est erratique. Certains cantons ont (encore) un accès à internet lent. Et, selon Arcinfo, un canton en particulier fait office (et de loin) de mauvais élève.

Le classement des cantons selon leur couverture en fibre optique

  1. Bâle-Ville - 84%
  2. Appenzell Rhodes-Extérieures - 74%
  3. Nidwald - 57%
  4. Valais -53%
  5. Saint-Gall - 43%
  6. Appenzell Rhodes-Intérieures - 39%
  7. Vaud - 34%
  8. Zurich - 33%
  9. Fribourg - 33%
  10. Zoug - 28%
  11. Genève - 29%
  12. Thurgovie - 23%
  13. Lucerne - 20%
  14. Schaffouse - 18%
  15. Schwyz - 16%
  16. Soleure - 16%
  17. Berne - 16%
  18. Bâle-Campagne - 12%
  19. Tessin - 14%
  20. Grisons - 11%
  21. Argovie - 10%
  22. Uri - 4%
  23. Jura - 4%
  24. Glaris - 2%
  25. Neuchâtel - 1%

Pour ceux qui sont plus visuels, voici une jolie carte 👇

Si vous vous demandez où se trouve Obwald dans ce classement, sachez que nous aussi. Malheureusement, il n'y a pas de données à son sujet. A la place voici une jolie image de ce noble canton alpin. 👇

Lungern au bord du lac du même nom.
Lungern au bord du lac du même nom.Image: Shutterstock

Qu'est-ce qui explique de telles disparités?

Le quotidien neuchâtelois s'est efforcé d'expliquer pourquoi sa région est si mal équipée. En 2020, le taux des ménages ayant accès à la fibre optique n'était donc que de 1%, soit le plus bas de Suisse. Et, selon nos confrères, ce chiffre n'a que peu changé depuis. En Suisse romande, seul un canton a un taux (presque) aussi mauvais: le Jura, avec 4%.

Mais comment l'expliquer? L'ancienne régie fédérale Swisscom, qui se veut pourtant à la pointe du développement des réseaux Fiber To The Home (FTTH) en Suisse, ne semble pas avoir fait de Neuchâtel une des régions prioritaires. En effet, tant les distributeurs d'électricité que l'Etat peuvent proposer l'accès à la fibre optique. C'est d'ailleurs le cas pour la majorité du pays. Mais en 2011, l'Etat neuchâtelois a fait savoir «qu’il n’entendait pas intervenir dans ce secteur».

A l'opposé, en Romandie, on trouve le Valais. En effet, avec un taux de ménages ayant accès à la fibre optique de 53%, il dépasse le canton de Vaud (34%) et le canton de Genève (29%).

A Yverdon, dans le canton de Vaud, 15 000 foyers sont connectés à la fibre optique depuis 2019. Les premières discussions ayant eu lieu en 2008, il aura fallu 9 ans pour terminer la construction de ce réseau. Les coûts ont été partagés entre la commune (15 millions de francs) et Swisscom (20 millions) pour un total de 35 millions de francs.

L'installation de la fibre dépend donc, non seulement du bon vouloir des opérateurs, mais encore de celui des cantons et même des communes. (sia/jah)

Copin comme cochon: le chauffage à 19 degrés

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La France se prépare au black-out: la Suisse doit-elle s'inquiéter?
La situation chez nos voisins est grave; le gouvernement prépare la population à des interruptions. En Suisse aussi, où des centaines de milliers de logements sont approvisionnés en électricité par la France en hiver, il y a de quoi s'inquiéter.

C'est donc bien le cas. Depuis plusieurs mois, le gouvernement français affirmait qu'une panne d'électricité nationale était très improbable. Mais aujourd'hui, les 65 millions d'habitants du pays sont tout de même préparés à l'éventualité d'un black-out.

L’article