Suisse
Politique

Le PS et les Verts déposent leur initiative pour un fonds climat

La gauche dépose son initiative pour un fonds climat: voici l'objectif

Le PS et les Vert-e-s affirment que la crise climatique est le défi majeur de notre époque. Ils déposent 130 000 signatures pour l'initiative d'un fonds climat à la Chancellerie fédérale.
22.02.2024, 14:52
Plus de «Suisse»

La crise climatique est le plus grand défi posé à notre génération, lancent jeudi le PS et les Vert-e-s. Ils ont déposé 130 000 signatures en faveur de l'initiative pour un fonds climat à la Chancellerie fédérale.

«Protéger le climat est LA tâche de notre génération», souligne Balthasar Glättli, président des Vert-e-s cité dans le communiqué. Le texte demande que la Confédération crée un fonds et l'alimente par un versement annuel de 0,5 à 1% du PIB (3,5 à 7 milliards) jusqu'en 2050.

Nationalrat Roger Nordmann, SP-VD, und weitere Personen der Gruene Schweiz und der SP Schweiz reichen die Klimafonds Initiative mit 100 000 Unterschriften ein, am Donnerstag, 22. Februar 2024, in Bern ...
La gauche a déposé son texte ce jeudi, ici Roger Nordmann (PS/VD).Keystone

Ce fonds permettra à notre société de passer plus rapidement aux énergies renouvelables, de garantir de l’électricité en suffisance à l’avenir et de protéger la biodiversité. Il servira à construire davantage de panneaux solaires, à accélérer les rénovations de bâtiments, à développer les transports publics, tout en préservant les milieux naturels et en favorisant la biodiversité.

Cette initiative est soutenue par une alliance regroupant organisations environnementales et syndicats. (sda/ats)

Voici à quoi pourrait ressembler Londres avec la montée des eaux
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Migros renonce au Nutri-Score, mais l'UE pourrait le lui imposer
Après seulement trois ans, Migros renonce à l'étiquetage nutritionnel Nutri-Score, au grand dam de la Fondation pour la protection des consommateurs.

Mardi, Migros a annoncé qu'elle ne poursuivrait pas l'étiquetage de ses produits avec le Nutri-Score trois ansseulement après sa mise en place par l'enseigne. Pour rappel, l'objectif était d'aider le consommateur à se nourrir plus sainement. Le Nutri-Score sera progressivement retiré des produits Migros, l'expérience ayant montré que son utilité était trop faible par rapport aux coûts élevés. Une décision qui ne plaît pas à tout le monde.

L’article