DE | FR

Les effets secondaires des vaccins restent limités en Suisse

Une femme prepare une seringue du vaccin Pfizer-BioNTech dans les locaux de la Fondation Pre Pariset (Etablissements Medico-Sociaux, EMS) avant qu'une equipe mobile de vaccination de la protection civile vaudoise, PC, vaccine pendant la pandemie de Coronavirus (Covid-19), ce vendredi, 22 janvier 2021 a Lausanne. (KEYSTONE/Cyril Zingaro)

Image: KEYSTONE

Swissmedic a rapporté 862 déclarations d'effets indésirables présumés aux vaccins contre le Covid-19. Près de 70% sont considérés comme «non graves».



Swissmedic a évalué les effets indésirables des vaccins. Et selon l'organisation, ils ne présentent aucun nouveau problème de sécurité.

Par ailleurs, son évaluation ne modifie en rien le ratio bénéfice-risque positif des vaccins utilisés.

Ce qu'il faut retenir:

Les réactions dans les cas dits «graves»

Mais, dans la plupart des cas, les réactions en question n’ont pas mis en danger la santé des personnes concernées.

Quels sont les profils?

Une année de confinement en images

1 / 12
Une année de confinement en images
source: keystone / ennio leanza
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le thème «Covid-19»

L'Etat dépense des milliards pour lutter contre le Covid-19. Qui va payer pour ça?

Link zum Artikel

L'immunité Covid-19 existe-t-elle? Qui contrôle les autotests?

Link zum Artikel

Entre passeport vaccinal et confinement, le Covid dans le monde

Link zum Artikel

Les vaccins, efficaces ou non? Et le masque, c'est pour la vie? On fait le point

Link zum Artikel

Pour l'OFSP, l'attestation de vaccination doit devenir un certificat Covid-19

Link zum Artikel

L'Union européenne va limiter les exportations de vaccins

Link zum Artikel

Et vogue la troisième vague

Link zum Artikel

Le passeport vaccinal pour l'Europe (Suisse comprise), c'est quoi?

Link zum Artikel

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Et vogue la troisième vague

Alors, c’est maintenant? Nous sommes cernés: Italie, France, Allemagne, Autriche, ça remonte partout et fort, et on commence à reconfiner. La Suisse a peu de chances d’échapper à cette tendance.

Oui. Après des frémissements à la hausse ici et là depuis plusieurs semaines, et de grandes disparités (forte hausse en République tchèque, forte baisse au Portugal), une tendance lourde se dessine depuis le week-end: l’Europe entière se prépare à voir déferler la troisième vague de Covid-19 après celles de mars-avril 2020 et d’octobre 2020 à janvier 2021. Seuls trois pays paraissent pour le moment épargnés: le Royaume-Uni, l’Irlande et le Portugal, les mêmes qui ont subi …

Lire l’article
Link zum Artikel