DE | FR
Sondage

Voici le grand palmarès watson de nos conseillers fédéraux (et il est étonnant)

Que pensez-vous de notre gouvernement? Qui suscite chez vous le plus de fantasmes, d'adhésion ou carrément de mépris? watson a mené l'enquête et voici ses conclusions. Inattendues.
29.11.2021, 11:2629.11.2021, 12:39
Suivez-moi

Cette semaine, watson s'est enquis auprès de son lectorat de ce que lui inspirent vraiment, profondément, tout au fond des tripes, les membres du Conseil fédéral. Les résultats, surprenants, sont généralement assez nets.

Les questions et le détail des chiffres, c'est par ici!👇

Avant de vous livrer le palmarès, quelques constats généraux: tout d'abord, il semblerait que les lecteurs approuvent à une grande majorité l'action d'Alain Berset ces derniers mois. Les chiffres révèlent qu'il reste encore populaire. Et, ce malgré les voix critiques que l'on entend fréquemment s'élever (haut et fort) depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Autre fait frappant: vous êtes nombreux à flasher (mais alors, flasher complètement) sur Karin Keller-Sutter, la charismatique ministre du Département de justice et police.

Sinon, moins réjouissant: de nombreux lecteurs ont manifestement une dent contre Ueli Maurer, alias le chef du Département des Finances. Plus tristounet encore: notre ministre de la Défense Viola Amherd suscite chez vous des réactions pour le moins... plates (elle récolte rarement plus de 6% des voix).

Bon, trêve de blabla, voici le grand classement watson!

Les super-héros: Alain Berset et Simonetta Sommaruga

Si un astéroïde (ou, à tout hasard, une pandémie mondiale) venait à frapper l'humanité, c'est entre les mains d'Alain Berset et de Simonetta Sommaruga que vous remettriez votre destinée.

A la question «Entre les mains de qui placeriez-vous le destin de l'humanité?», vous êtes 37% à choisir Alain Berset. Il est suivi par Simonetta Sommaruga (21%) et Karin Keller-Sutter (15%), des scores plutôt élevés en comparaison à leurs collègues.

C'est plutôt un bon signal, étant donné que le ministre de la Santé est aux prises avec un virus farouche et que la cheffe du Département fédéral de l'environnement doit gérer un réchauffement climatique qui menace la vie sur Terre. Pas facile tous les jours, la vie de conseiller fédéral.

Celle qui fait battre votre cœur: Karin Keller-Sutter

C'est peut-être LA grande révélation de notre sondage. Manifestement, vous êtes complètement fous de Karin Keller-Sutter. Tout d'abord, vous approuvez avec enthousiasme son style capillaire (à la question «Qui a la plus belle coupe de cheveux?», elle passe tout juste derrière Alain Berset avec 34% de votes, contre 38% pour lui).

Ensuite, vous vous bousculez au portillon pour vivre un rendez-vous avec elle. Quand on vous a demandé avec quel membre du gouvernement fédéral «vous aimeriez aller manger une fondue romantique sur une calèche», Karin Keller-Sutter est la vedette incontestée. Vous êtes 39% à la choisir. Alain Berset se place derrière avec 18% et Simonetta Sommaruga 14%. Karin, une star.

Ajoutons que c'est elle également qui peuple les rêves érotiques du lectorat de watson. Elle explose les scores avec 58% des voix. Loin, bien loin devant Sommaruga (14%) et Berset (14%). A cette question très intime, les autres ont fait un flop.

Et finalement, Karin Keller-Sutter est celle avec laquelle vous préféreriez vous confiner dans un bunker pendant deux semaines (on laisse votre imagination faire le reste). 😏

En même temps, je vous comprends. Ça fait des décennies qu'elle dégomme tout (en bonus, voici un cliché d'elle à l'adolescence).

Surprise

Les grands oubliés: Ignazio Cassis, Ueli Maurer et Viola Amherd

Snif snif, pas cool. Manifestement, le chef du Département des Affaires étrangères, celui des Finances et la ministre de la Défense vous laissent foncièrement... indifférents.

A la question «De qui est-ce que vous n'avez jamais entendu la voix?», vous êtes 42% à désigner Ignazio Cassis, grand leader incontesté du classement des oubliés. Mais Ueli Maurer (22%) et Viola Amherd (21%) ne vous marquent pas trop non plus.

Le roi de la fête: Guy Parmelin

Le fait que l'actuel président de la Confédération soit vigneron (et qui plus est, Vaudois) a sans doute pesé un peu dans la décision. Quoi qu'il en soit, c'est vrai qu'il se dégage un truc de Guy Parmelin qui lui donne l'air d'être un vrai boute-en-train.

Il a explosé les records lorsqu'on vous a demandé avec qui «vous aimeriez prendre une cuite monumentale dans une fête villageoise»: il raflé le titre avec 50% des voix. Il est suivi d'Alain Berset à 20% (qui, c'est vrai, doit aussi bien avoir besoin d'un verre certains jours). Les autres alignent des scores bien plus bas.

Le mal-aimé: Ueli Maurer

Mais que vous a donc fait Ueli Maurer? En tout cas, vous êtes beaucoup à l'avoir pris en grippe: 51% d'entre vous utiliseraient «sa photo comme cible aux fléchettes» en guise de défouloir.

Ignazio Cassis est sur la seconde place de ce triste podium, avec 22%.

Les plus mignonnes: Karin Keller-Sutter et Simonetta Sommaruga

C'est vrai qu'elles ont un truc, Karin et Simonetta. Ce doit être le sourire. En tout cas, elles se partagent le classement des conseillers fédéraux aussi «chous qu'un bébé chat» avec 24% et 22% des voix. Miaou.

Celui qui vous inspire le plus de gratitude: Alain Berset

Et pour conclure, Alain Berset serait sans doute content (et ému) de lire ceci. A la délicate question: «A qui offririez-vous un cadeau Noël en remerciement pour son action de ces derniers mois?», le ministre de la Santé est le leader incontesté. Vous êtes 68% à l'avoir choisi. Très loin derrière, en deuxième position, on retrouve Guy Parmelin avec 10%.

C'est peut-être l'avantage de devoir gérer une interminable crise pandémique: outre essuyer un flot de menaces de mort, vous recevez plein de cadeaux de Noël imaginaires. Et un titre honorifique de watson en prime.

Alors aucun rapport, mais c'est si chou...

Et pour les amateurs de votations

Loi Covid-19: déferlement de plaintes contre les documents de vote

Link zum Artikel

«Affaire Berset»: Pour une poignée de voix d'ici le 28 novembre

Link zum Artikel

Infirmière aux urgences du Chuv, elle a tout abandonné, épuisée

Link zum Artikel

Pourquoi le Conseil fédéral ne nous a pas tout dit sur la loi Covid

Link zum Artikel
Nucléaire: le PLR est pris dans des remous internes
Le PLR propose de lever l'interdiction de construire de nouvelles centrales nucléaires. Des remous se créent au sein du parti autour de cette proposition.

Si la proposition du PLR de lever l'interdiction de construire de nouvelles centrales nucléaires en Suisse crée des remous dans les rangs du parti, tel n'était pas le but, assure son président, Thierry Burkart.

L’article