DE | FR
Pas de hausse des prix pour les voyageurs, et ça fait sourire.
Pas de hausse des prix pour les voyageurs, et ça fait sourire.Image: sda

Joie, les transports publics renoncent à une hausse des tarifs en 2023

Bonne nouvelle! Les transports publics ne vont pas appliquer une quelconque hausse des tarifs pour 2023. Et ce, malgré la pandémie.
11.04.2022, 11:3611.04.2022, 12:13

Malgré la pandémie de Covid-19, la hausse du prix du pétrole et l’inflation, l’Alliance SwissPass a décidé de maintenir les prix des transports publics inchangés en 2023. Elle renonce pour la sixième année consécutive à une augmentation générale.

L’Alliance SwissPass a pris cette décision en faveur de la clientèle malgré un environnement compliqué, explique-t-elle lundi.

La pandémie et la hausse du prix du pétrole ont pesé

Les entreprises et les communautés de transports ne sont pas sorties indemnes de la pandémie de Covid-19, la hausse du prix du pétrole vient peser lourdement sur le budget des entreprises du trafic routier, les prix à la consommation en Suisse ont augmenté de 1,7% depuis 2016 et le Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco) prévoit une inflation supplémentaire de 1,1% pour 2022.

Or les voyageurs n’ont jusqu’ici pas ressenti ce renchérissement dans les transports publics, car ceux-ci n’ont pas augmenté leurs prix depuis décembre 2016.

Au contraire, la clientèle a bénéficié d’une baisse des prix due à la réduction de la taxe sur la valeur ajoutée et de nouvelles offres. Les enfants par exemple peuvent toujours emprunter gratuitement les transports publics jusqu’à leur 6e anniversaire.

21% meilleur marché

De même, le Swiss Travel Pass est devenu 21% meilleur marché, il existe un abonnement demi-tarif pour les jeunes jusqu’à 25 ans déjà à partir de 100 francs depuis fin 2019 et les offres dégriffées ont été complétées, rappelle l'alliance, qui regroupe 18 communautés tarifaires.

Dans les mois à venir, SwissPass se concentrera spécialement à reconquérir la clientèle perdue et à stimuler la demande. Une campagne consacrée aux loisirs est prévue, de même que de nouvelles offres attrayantes, comme le billet dégriffé pour les petits groupes. (sda/ats/svp)

Voici des quokkas trop mignons:

1 / 10
Voici des quokkas trop mignons:
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Vladimir Soloviev traite Zelensky de "nazi satanique"

L'actu sur l'économie? Par ici

La Grèce rembourse plus tôt que prévu sa dette au FMI

Link zum Artikel

Importants changements à la présidence d'UBS

Link zum Artikel

Abramovitch, l'oligarque qui négocie la paix entre Poutine et Zelensky

Link zum Artikel

Ce qui se cache derrière les rumeurs sur les nouveaux avions d'Edelweiss

Link zum Artikel
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
«J'ai honte de mon pays»: à Genève ce haut diplomate russe en a marre de Poutine
Le conseiller russe auprès des Nations unies à Genève a démissionné avec fracas. Dans une lettre ouverte, il dénonce un système russe dysfonctionnel.

L'ambassadeur russe auprès de l'ONU à Genève, Boris Bondarev, a démissionné de son poste. Il est jusqu'à présent le plus haut diplomate russe à avoir quitté son poste depuis le début de la guerre.

L’article