DE | FR
Marcel Dettling.
Marcel Dettling.Image: sda

L'UDC prépare sa campagne, voici à quoi ressemble son chef d'orchestre

C'est un Schwytzois, Marcel Dettling, qui mènera la campagne de l'UDC en 2023. Un Tessinois l'épaulera en Suisse romande.
31.12.2021, 07:1031.12.2021, 07:40

Le président de l'UDC Marco Chiesa, le chef de groupe parlementaire Thomas Aeschi et la direction du parti ont sollicité Marcel Dettling pour lui demander de mener la campagne électorale du parti en 2023, explique l'intéressé dans une interview parue vendredi dans les journaux de CH-Media. Le Schwyzois a accepté cette responsabilité importante, mais temporaire et, partant, conciliable avec sa famille et son entreprise.

Quel sera le programme?

Il est encore trop tôt pour les désigner relate l'agriculteur de Suisse centrale, mais il laisse entendre qu'il pourrait placer au coeur de la campagne:

  • L'arrivée de requérants d'asile d'Afrique.
  • L'aide sociale.

Deux thèmes qui ne constituent pas une surprise.

Qui pour l'épauler?

L'UDC a désigné plusieurs responsables régionaux:

  • Le conseiller aux Etats Marco Chiesa (TI) pour la Suisse romande et le Tessin.
  • Le conseiller national Manuel Strupler (TG) pour la Suisse orientale.
  • La conseillère nationale Sandra Sollberger (BL) pour la région de Bâle, Berne, Argovie et Soleure.
  • Marcel Dettling, est responsable des régions Suisse centrale et Zurich (en plus de piloter l'ensemble de la campagne).

(jah/ats)

Un peu de détente?

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Elle apprend qu'elle a gagné le gros lot en vérifiant ses spams

Link zum Artikel

Bob Dylan assure ses arrières en vendant tout son catalogue musical

Link zum Artikel

Evan Rachel Wood accuse Marilyn Manson de viol en plein tournage

Link zum Artikel

Joe Biden, agacé, traite un journaliste de «fils de p***»

Link zum Artikel
Le Conseil fédéral n'ira pas aux JO d'hiver
Le Conseil fédéral ne se rendra pas à Pékin pour les Jeux olympiques et paralympiques d'hiver. Il renonce à sa présence en raison de la situation sanitaire, indique-t-il mercredi.

Le Conseil fédéral encouragera les athlètes depuis la Suisse. Mardi, il a en effet annoncé ne pas se rendre aux Jeux olympiques et paralympiques d'hiver organisés à Pékin en février prochain.

L’article