DE | FR

177 cas d'effets secondaires graves au vaccin signalés

Le Dr. Amstutz vaccine une patiente a l'aide du vaccin de Moderna contre la Covid-19, dans son cabinet medical, pendant la pandemie de Coronavirus (Covid-19), ce mardi 9 fevrier 2021, a Estavayer-le-Lac. Le canton de Fribourg integre, des aujourd?hui, les medecins de famille pour la vaccination contre la Covid-19. (KEYSTONE/Anthony Anex)

Image: KEYSTONE

Les cas d'effets secondaires graves à la suite d'une vaccination touchent surtout les femmes.



Au 8 mars, Swissmedic avait évalué 597 déclarations d’effets indésirables présumés de vaccins contre le Covid-19 en Suisse. 343 concernaient le vaccin de Pfizer/Biontech et 251 celui de Moderna. La majorité (70.4 %) étaient bénins, mais 177 déclarations (29.6 %) ont été considérées comme graves. La majorité concernaient des femmes (68.7%)

Ces derniers cas concernent des personnes qui ont dû être hospitalisées, ou des réactions qui ont été considérées comme médicalement importantes pour d’autres raisons. Dans la plupart des cas, les réactions en question n’ont pas mis en danger la santé des personnes concernées, précise Swissmedic.

Les réactions déclarées le plus fréquemment dans les cas dits «graves» étaient les suivantes:

Dans 21 de ces cas graves, la personne vaccinée est décédée après un laps de temps plus ou moins long. Les personnes concernées étaient âgées en moyenne de 85 ans et souffraient pour la plupart d'affections pré-existantes graves. Malgré la concordance temporelle, rien n’indique concrètement que leur décès était dus au vaccin. (ats)

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel

Quel skieur es-tu ?

Link zum Artikel

Les gouvernements vont-ils devoir payer pour leur insouciance climatique?

Link zum Artikel

«Les notes vocales, c'est un truc d'égoïste»

Link zum Artikel

Mia et sa mère retrouvées dans un squat en Suisse

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Le vaccin Astrazeneca jugé «sûr et efficace»

L'Agence européenne du médicament (EMA) devait se prononcer sur le vaccin anglo-suédois, suspendu par plusieurs pays de l'UE. Le verdict est clair: «sûr et efficace».

La décision était attendue. Pour l'EMA, le sérum d'Astrazeneca comporte plus de bénéfices que de risques pour la santé. Le régulateur européen juge également que le vaccin «n'était pas associé à une augmentation du risque global d'événements thromboemboliques ou de caillots sanguins».

Pourtant, l'agence «ne peut exclure définitivement» un lien entre le vaccin et des troubles de la coagulation rares.

Depuis la semaine dernière, une quinzaine de pays, dont l'Allemagne, la France et l'Italie, ont …

Lire l’article
Link zum Artikel