DE | FR
Voyage, covid, pandémie, vacances, masque

A la recherche du paradis oublié. Image: Shutterstock

5 sites pour réussir à planifier ses vacances malgré le Covid

Certificat Covid, vaccination qui accélère et été qui approche, le retour des voyages se précise. Mais encore faut-il savoir où aller et ce qui est permis. Et là, c'est un sacré casse-tête. Heureusement, watson a sélectionné pour vous les cinq sites qui vont vous faciliter la vie.



L'été approche, le certificat Covid aussi et les voyageurs sont dans les starting-blocks. Soyons clair, on a tous besoin de vacances! Mais reste à savoir où aller et, surtout, que faut-il faire pour avoir le droit de fouler le sol d’un pays lointain? Faut-il un test PCR? Voire deux ou trois? Faut-il faire une quarantaine et, si oui, combien de temps? A l'aller? Au retour? Un sacré casse-tête en perspective. Voici donc nos cinq plateformes à utiliser pour réussir à planifier ses vacances.

L'outil suisse qui a fait ses preuves

Basée en Suisse, la start-up Viselio propose un outil très pratique pour ceux qui souhaitent voyager. En quelques clics, vous indiquez votre nationalité, votre point de départ, votre destination, les éventuels pays de transit et le motif de votre voyage. Le simulateur fait le reste avec un aperçu rapide spécifiant si vous êtes autorisé à entrer dans le pays et à quelles conditions (test PCR, quarantaine, etc.). Pour être au clair, vous pouvez ensuite découvrir le détail des mesures en vigueur sur place.

Convaincu? C'est ici!

La plateforme de la Confédération

Ce n'est pas vraiment une surprise, le site du Département fédéral des affaires étrangères n’est pas très didactique... Mais ne jetons pas le bébé avec l'eau du bain: la Confédération nous renvoie vers les sites des représentations étrangères en Suisse ou les ambassades. Enfin et surtout, il y a toutes les informations quant au comportement à adopter en Suisse à son retour de vacances.

Et la liste des pays des pays à risque, c’est par ici!

Bild

bag.admin.ch

Pour aider l'UE à rouvrir ses frontières

Si vous comptez voyager en Europe, l’Union européenne a eu la bonne idée de créer un site internet appelé Re-open UE. Très pratique, il contient un petit outil où l’on introduit son pays de départ et d’arrivée afin d’obtenir toutes les informations utiles, mises à jour continuellement. La Suisse n’est pas membre de l’UE mais est intégrée au site.

C’est par ici!

Bild

reopen.europa.eu/fr/

L'IATA vole
de ses propres ailes

Envie d’être davantage dépaysé qu’avec un voyage dans le vieux continent? C’est vers les agences ou des associations diverses regroupant différents pays qu’il faut vous tourner pour tout savoir.

L’IATA a ainsi créé son propre outil qui agrège l’ensemble des régulations à travers le monde. Souvent, il y a aussi le lien vers l’agence officielle du pays sélectionné sur la carte, afin de vérifier les informations présentées.

C’est par ici!

Bild

iatatravelcentre.com

Voyagez en Kayak

Comme l’IATA, les agences de voyages ont tout intérêt à fournir à leurs clients des informations les plus exactes possible sur les restrictions.

On s’arrête sur le site de l’agence en ligne Kayak. Il propose une carte du monde qui présente les pays et les restrictions imposées. Là aussi, des liens vers les sites officiels permettent de vérifier les informations.

C’est par ici!

Bild

kayak.fr/restrictions-de-voyage

Bonus: L’appli Travel pass

Une app permettant de prouver sa non-contamination au Covid ET de connaître les différentes mesures et exigences en vigueur dans les pays concernés par votre trajet? C'est le pari fait par l'Association du transport aérien international (IATA).

Très utile sur le papier, elle n’est pas contre pas encore accesible à tous. Seul ceux qui reçoivent une invitation d’une compagnie aérienne peuvent en profiter.

Un dernier conseil
pour la route:

Vérifiez avec attention toutes les informations glanées ici et là. Chaque pays a ses propres restrictions et les informations changent continuellement. Cela vous permettra d’éviter les mauvaises surprises qui gâchent les vacances.

N’hésitez donc pas à vous rendre directement sur les sites officiels des Etats ou ambassades pour confirmer ce que vous disent les plateformes citées ci-dessus. Le cas échéant, informez-vous aussi auprès des agences de voyages ou des compagnies aériennes.

Une partie de ce texte a été publié pour la première fois en avril. Il a été modifié et remis à jour le 18 mai.

Et pourquoi ne pas aller qu’au Château de Chillon? Mmmh?

1 / 10
Le Château de Chillon, en images
source: sda / jean-christophe bott
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Envie de découvrir l'Australie? Ces animaux vont vous faire réfléchir

1 / 22
19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant
source: facebook
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Ces gens passent une plus mauvaise journée que vous

Plus d'articles «Actu»

L’ultimatum d’Extinction Rebellion: la vérité ou Zurich sombre dans le chaos

Link zum Artikel

Le mariage pour tous, version helvétique, c'est quoi et pour qui?

Link zum Artikel

Viola Amherd pourrait choisir le F-35 comme nouvel avion de l'Armée suisse

Link zum Artikel

Les Philippins menacés de prison s'ils ne se vaccinent pas

Link zum Artikel

Malgré le Covid, jamais les voyageurs ne sont partis aussi... longtemps

C'est en tout cas Airbnb qui le dit: un quart des voyageurs ont réservé des séjours de 28 jours ou plus en ce début d'année. Selon la plateforme, la pandémie a changé durablement la manière de vivre et de... travailler.

C'est presque pour la vie! Entre janvier et mars, un quart des voyageurs, utilisant la plateforme de location de biens immobiliers Aibnb, avaient réservé des séjours de 28 jours ou plus. Une tendance qui s'est accélérée avec la pandémie. Un chiffre en hausse de 14% par rapport à 2019, avant que la pandémie ne bouleverse l'économie mondiale, a précisé l'entreprise lors de la publication de ses résultats trimestriels.

«Un nombre croissant de voyageurs découvrent qu'ils n'ont pas besoin d'être …

Lire l’article
Link zum Artikel